Nadal : “1000 est un chiffre très spécial”

Rafael Nadal a célébré sa 1000e victoire en carrière. Il est revenu sur cette folle statistique après son succès contre Feliciano Lopez au Rolex Paris Masters.

Rafael Nadal célèbre sa 1000e victoire

Les deux heures et demie de jeu n’ont pas empêché Rafael Nadal de savourer. Vainqueur face à Feliciano Lopez pour ses débuts au Rolex Paris Masters 2020, l’Espagnol a fêté sa millième victoire en carrière. Après Jimmy Connors en 1984,  Ivan Lendl en 1992 et Roger Federer en 2015, le Taureau de Manacor est devenu le quatrième joueur de l’histoire du tennis pro à rejoindre ce cercle très fermé.

Cela veut dire que je suis vieux, a plaisanté Nadal en conférence de presse. Cela veut dire aussi que je joue bien depuis si longtemps. Parce que pour atteindre ce chiffre, j’ai bien joué pendant de nombreuses années et c’est quelque chose qui me rend heureux.

Sa fierté, Nadal a tout de suite entendu la partaer. “Je ne peux que remercier tous les gens qui m’ont aidé, à n’importe quel moment de ma vie, à être là où je suis aujourd’hui, a-t-il  C’est un moment spécial. Je sais que 1000 est un chiffre très spécial.

Ce moment, Nadal l’a vécu quasiment dans l’intimité, en raison du huis clos imposé à Bercy. “Ce n’est pas la même chose de le célébrer sans public, mais j’ai apprécié ce moment avec l’ATP, le président de la Fédération française (Bernard Guidicelli), Guy Forget (directeur du tournoi) et les ramasseurs de balles, a souligné Nadal. J’ai apprécié et je ne peux que les remercier d’avoir rendu ce moment un peu plus spécial pour moi.

Nadal : “Je suis très fier de cette victoire”

Mais avant de célébrer, il a fallu venir à bout de Feliciano Lopez. Sur une surface dure où Nadal n’avait plus évolué depuis huit mois, le rendez-vous avait tout du traquenard.

C’était un début difficile, contre un très bon joueur sur cette surface, a-t-il reconnu. Il a eu des très bons résultats et me connaît très bien. J’ai démarré de la pire façon possible, surtout contre un gros serveur comme Feli.

Breaké d’entrée, Nadal a concédé la première manche. Mais plutôt que de l’inquiéter, cette entrée en lice difficile est jugée positivement par Nadal.

Après, j’ai joué avec beaucoup de pression pour le reste du match, mais j’ai réussi à le faire, a-t-il expliqué. C’est le plus important. J’ai gagné mon premier match et j’espère être prêt pour mieux jouer demain. Je suis très fier de cette victoire. La satisfaction personnelle est parfois plus grande en gagnant ces matches là, qu’en allant sur le court pour gagner 6-3, 6-3.”

Nadal “de mieux en mieux” au retour

Une montée en puissance pour Nadal. “Le match a été long. Par moments, j’ai bien servi. Parfois un peu moins bien, a-t-il jugé. J’ai perdu mon premier service, mais je ne l’ai plus perdu ensuite. C’est une bonne chose. Je me suis bien entraîné ces derniers jours.

Presque inoffensif sur le service de Lopez dans le premier set, Nadal est parvenu progressivement à répondre à son compatriote. “C’est toujours dur, le premier match en intérieur contre un adversaire très dur à jouer sur cette surface, a-t-il souligné. Mon retour a été de mieux en mieux, c’est la marche à suivre. Je me suis senti à l’aise au service, avec mes coups. Je crois que je vais continuer à m’améliorer pour demain, et j’espère être prêt pour jouer un bon match.

Alors qu’on attendait Borna Coric, tête de série N.15, Nadal fera finalement face à l’Australien Jordan Thompson. Le 61e mondial a écarté le Croate en trois sets (2-6, 6-4, 6-2).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *