le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Nadal à propos de Djokovic : « D’un côté, je suis désolé pour lui. Mais il connaissait les conditions. »

À l’issue de sa victoire face à Berankis, Nadal a été invité à commenter le cas Djokovic, qui pourrait ne pas pouvoir disputer l’Open d’Australie. L’Espagnol a expliqué que le Serbe savait à quoi il s’exposait en n’optant pas pour la vaccination contre le Covid-19.

Rafael Nadal, Melbourne 2022 Rafael Nadal, Melbourne 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

L’exemption médicale de Novak Djokovic puis le visa annulé du numéro un mondial après avoir passé toute la nuit à l’aéroport de Melbourne, le sujet est sur toutes les lèvres dans la planète tennis depuis mercredi. Et Rafael Nadal n’a pas pu éviter les questions des journalistes à propos du Serbe, juste après sa victoire face à Ricardas Berankis

“Je ne veux pas avoir ou vous donner une opinion, je n’ai pas toutes les informations.” L’Espagnol n’a pas voulu prendre position en conférence de presse mais il a rappelé l’importance de se faire vacciner et a expliqué qu’il avait confiance en la médecine. Concernant Novak Djokovic, Rafael Nadal a précisé qu’il savait à quoi il s’exposait en ne suivant pas les règles.

Chacun est libre de prendre ses propres décisions, mais il y a des conséquences

Rafael Nadal

« Je pense que s’il l’avait voulu, il jouerait déjà ici en Australie sans problème. Il a choisi une autre voie, il a pris ses propres décisions, et chacun est libre de prendre ses propres décisions, mais il y a des conséquences. Bien sûr, je n’aime pas la situation dans laquelle il se trouve. D’une certaine manière, je suis désolé pour lui. Mais en même temps, il connaissait les conditions depuis de nombreux mois, alors il a pris sa propre décision. »

« La seule chose qui est claire pour moi, c’est que si vous êtes vacciné, vous pouvez jouer l’Open d’Australie et partout ailleurs, et le monde, à mon avis, a assez souffert pour ne pas suivre les règles. Il y a des règles, et si vous ne voulez pas vous faire vacciner, alors vous pouvez avoir des problèmes. »

Novak Djokovic vs Rafael Nadal, 2020 Roland-Garros final
Finale Simple Messieurs – Novak Djokovic (Srb) Rafael Nadal (Esp) – © Panoramic

Nadal voulait absolument jouer en Australie

Après plusieurs mois d’absence sur le circuit ATP en raison d’une blessure au pied gauche, Rafael Nadal s’est testé physiquement lors du Mubadala World Tennis Championship mi-décembre, un tournoi exhibition au cours duquel il a perdu ses deux matchs. Mais l’Espagnol a révélé qu’il a pris sa décision de venir en Australie juste après le tournoi à Abou Dabi.

Et même s’il a contracté le Covid-19 à son retour en Espagne, cela n’a pas changé ses plans. Rafael Nadal a expliqué avoir souffert physiquement avec le virus. Lorsqu’il a repris la raquette quelques jours plus tard, les sensations étaient bonnes et il a a alors décidé de s’envoler pour Melbourne.

Mon Covid ? L’un des symptômes grippal les plus difficiles que j’ai eu dans ma vie.

Rafael Nadal

« J’ai traversé des moments très difficiles pendant quatre ou cinq jours. Je me suis senti très fatigué, j’avais de la fièvre. J’ai dû rester au lit pendant quelques jours sans avoir la possibilité de bouger beaucoup parce que j’étais très malade avec de la fièvre. Mon Covid ? L’un des symptômes grippal les plus difficiles que j’ai eu dans ma vie. Puis j’ai décidé, lorsque mon test PCR s’est révélé négatif, de venir ici dès que possible, car c’est à mon avis la meilleure façon, mentalement et physiquement, d’essayer de récupérer, d’être prêt et de m’adapter aux conditions ici en Australie. »

« J’ai toujours voulu venir, honnêtement. Après mes matchs à Abou Dabi, nous avons décidé que notre objectif était de venir en Australie. Après avoir été infecté, j’avais besoin de voir un peu comment mon corps allait réagir après le Covid. J’ai pu m’entraîner deux jours à la maison avant de venir ici, et même si je n’étais pas dans des conditions parfaites, bien sûr, après les 10 jours d’isolement, je me sentais assez bien. J’ai toujours voulu être de retour sur le circuit, et je voulais être ici. »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.