Casper Ruud : « Fier de ce que j’ai accompli cette année »

Après sa défaite en demi-finale du Masters contre Daniil Medvedev samedi, Casper Ruud a jugé sa saison 2021 formidable. Le Danois, 8e mondial, a affirmé vouloir prendre sa revanche sur Djokovic et le Russe dès 2022.

RUUD MASTERS 2021 TURIN TORINO

L’heure du bilan a sonné pour Casper Ruud, éliminé en deux manches (6-4, 6-2) par Daniil Medvedev en demi-finale du Masters de Turin, samedi. Si le Danois va disputer la Coupe Davis avec le Danemark la semaine prochaine, c’en est fini des compétitions individuelles.

Ruud a réalisé une saison faste démarrée à la 27e place et finie à la 8e avec cinq titres remportés et donc une demi-finale lors du Tournoi des maîtres. « C’est une année formidable pour moi et pour mon développement en tant que joueur de tennis. Je suis fier de ce ce que j’ai accompli cette année », a-t-il déclaré en conférence de presse après sa défaite.

Il a conscience que sa participation au Masters – il était l’avant-dernier qualifié – est due à quelques succès arrachés. « La majorité de mes victoires se sont jouées à quelques points près. J’ai eu la chance que ces points tournent en ma faveur. C’est aussi quelque chose qui se construit quand on joue beaucoup de matches. C’est une sorte de confiance en soi durant les moments les plus serrés du match. Sur les points importants, j’ai joué de manière agressive. »

Casper Ruud, Masters 2021
Casper Ruud, Masters 2021, AI / Reuters / Panoramic

Ruud, plus qu’un terrien

En 2021, Casper Ruud a remporté quatre titres ATP sur terre battue, sa surface favorite. Mais le Norvégien a également prouvé qu’il pouvait également très bien jouer sur dur. Son bilan sur cette surface cette année : 25 victoires pour seulement 10 défaites, un titre acquis à San Diego et une qualification pour le Masters de Turin. Pas si mal pour un soi-disant terrien.

« Je pense que même si j’ai probablement gagné plus de matchs sur terre battue cette année, on peut prendre son jeu sur terre battue et l’appliquer sur les courts en dur. Même si c’est une surface différente, je pense que la plupart des semaines sur le circuit, les courts durs se jouent lentement, donc ce n’est pas si différent de la terre battue. Il est évident que vous ne glissez pas autant ou que la sensation est différente sur la terre battue. Les courts durs jouent généralement assez lentement. »

« Cette semaine a été un peu différente. C’est l’une des semaines les plus rapides de ma carrière sur le circuit. J’ai apporté beaucoup de confiance, de confiance dans le match, en jouant sur les points importants, en gagnant les points importants dans de nombreux matchs. »

Casper Ruud est déjà tourné vers 2022. Le huitième joueur mondial veut continuer à progresser pour pouvoir se rapprocher du niveau des meilleurs mondiaux, qu’il n’a pas pu concurrencer cette année.

« J’ai appris à mieux connaître mes adversaires et à savoir où se situe le niveau mondial en jouant ce tournoi. J’ai joué contre les numéros 1 et 2 mondiaux cette semaine. Ils m’ont battu assez confortablement. Cela me donne envie de prendre ma revanche et de devenir un meilleur joueur pour l’année prochaine, toutes les années à venir »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *