Jabeur remporte le premier titre de sa carrière à Birmingham

Ons Jabeur s’est offert le premier titre de sa carrière en s’imposant en finale du tournoi de Birmingham face à Daria Kasatkina (7-5, 6-4).

Ons Jabeur

La troisième est la bonne pour Ons Jabeur ! Après avoir perdu ses deux premières finales sur le circuit WTA, à Moscou en 2018 et à Charleston en avril dernier, la Tunisienne a remporté le premier titre de sa carrière ce dimanche sur le gazon de Birmingham. La tête de série numéro deux a battu Daria Kasatkina, 35e mondiale et tête de série numéro quatre, en finale (7-5, 6-4). 

“Je suis si fière”, a déclaré Jabeur à l’issue de la rencontre. “J’ai beaucoup lutté, j’ai perdu deux finales et ça a été difficile pour moi de remporter un titre WTA. Ce matin, je me demandais si j’allais pleurer et être déçue ou si j’allais faire la fête, je savais que je devais le faire. J’espère que cela pourra inspirer d’autres joueuses arabes et tunisiennes.”

Les deux joueuses ont eu beaucoup de mal au service ce dimanche. Après deux breaks réalisés lors des deux premiers jeux de la première manche, les débats se sont calmés jusqu’au septième jeu. Ons Jabeur a alors pris l’avantage et a servi pour le set à 5-4 mais Daria Kasatkina ne s’est pas avouée vaincue et a réussi à égaliser. Plus dominante à l’échange, la Tunisienne est parvenue à breaker son adversaire une troisième fois à 5-5 avant de cette fois-ci réussir à conclure sur son service. 

Jabeur, première joueuse arabe titrée sur le circuit 

Soulagée et relâchée après le gain du premier acte, Ons Jabeur a remporté quatre jeux de suite en début de deuxième manche pour rapidement mener 4-0 double break. Daria Kasatkina a encore montré une belle capacité de réaction en recollant à 3-4 mais elle n’a jamais pu effacer son dernier break de retard. Très performante au service, la Tunisienne a parfaitement su gérer son avantage jusqu’à la fin du match.

Grâce à ce premier titre, acquis sur gazon, Ons Jabeur est la première joueuse arabe de l’histoire à remporter un tournoi WTA. La Tunisienne va se présenter à Wimbledon avec de bons repères sur la surface et une confiance élevée. A Londres, la 24e joueuse mondiale n’a jamais dépassé le deuxième tour en trois participations. 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *