Djokovic annonce qu’un documentaire va révéler les détails de son rétablissement

Dans la foulée de sa victoire face à Aslan Karatsev en demi-finale de l’Open d’Australie, Novak Djokovic a annoncé qu’un documentaire, dont la sortie est prévu pour 2021, révèlera les détails de la guérison de sa blessure aux abdominaux.

Novak Djokovic, Open d'Australie 2021

Après sa victoire face à Aslan Karatsev en demi-finale de l’Open d’Australie jeudi, Novak Djokovic a fait une annonce majeure. Répondant aux journalistes serbes pendant la conférence de presse, le numéro 1 mondial a révélé qu’un documentaire à son sujet était en cours de production. La sortie est prévue avant la fin de l’année 2021.

Touché par une blessure aux abdominaux au cours de son troisième tour contre Taylor Fritz, suite à une glissade non-maîtrisée dans le troisième set, il était parvenu en s’en tirer en cinq manches. En allant au bout de lui-même.

Novak Djokovic, Australian Open, 2021

« Vous verrez tous les détails de mon rétablissement »

D’abord très peu optimiste quant à ses chances de poursuivre son aventure australienne, Djokovic a pu s’appuyer sur ses facultés « à récupérer rapidement ». Au cours de sa demi-finale il n’a, de son propre aveu, ressenti aucune douleur. Questionné sur sa guérison par les journalistes, il a expliqué dédier tout son temps à sa récupération.

« Récupérer, c’est ce qui occupe 100 % de mes journées (depuis le match contre Fritz), a-t-il confirmé. En fait, je suis en train de faire un documentaire, donc tout le monde pourra en voir les détails. Il devrait être terminé avant la fin de l’année. Nous enregistrons beaucoup de choses sur ce que j’ai traversé au cours des derniers mois. Vous verrez tout ça. »

Qualifié pour sa 9e finale de l’Open d’Australie, Djokovic a expliqué qu’il ne s’était jamais senti aussi bien que pendant son duel avec Karatsev depuis sa blessure.

« Nous avons avancé au jour le jour, a-t-il détaillé. Quand je dis ‘nous’, je parle de mon kiné, ceux de l’ATP, mon équipe, les médecins de l’Open d’Australie… Nous nous sommes juste assurés de faire tout ce qui était possible, et nous l’avons fait de la bonne façon. Dans le temps que nous avions, tout a bien été planifié pour me donner une chance de continuer à jouer. Chaque jour était un progrès, en me permettant d’aller de mieux en mieux. Aujourd’hui (jeudi), je suis dans la meilleure forme depuis ma blessure. Espérons que ça reste ainsi jusqu’à la finale. »

Dimanche, Novak Djokovic affrontera Daniil Medvedev en finale de l’Open d’Australie.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *