Racisme : Boris Becker prend la parole contre le racisme en Allemagne

L’ancien n°1 mondial et vainqueur de six tournois du Grand Chelem, Boris Becker, s’est insurgé contre le manque d’engagement de certains de ses compatriotes allemands contre le racisme.

Dimanche soir, Yannick Noah avait regretté « le silence des sportifs blancs » dans l’engagement contre le racisme, après la mort de George Floyd, tué par un policier à Minneapolis le 25 mai dernier, ce qui a provoqué des manifestions dans le monde entier. Ce lundi, c’est un autre ancien tennisman, Boris Becker, qui a pris la parole, via une courte vidéo publiée sur son compte Twitter. L’Allemand de 52 ans, ancien n°1 mondial, vainqueur de deux Open d’Australie, un US Open et trois Wimbledon, n’a pas mâché ses mots envers certains de ses compatriotes.

« Je suis bouleversé, choqué, effrayé des nombreuses insultes venues SEULEMENT d’Allemagne pour mon soutien à la manifestation #BlackLivesMatters hier à Londres. Chez nous, on balaye un petit peu tout cela sous le tapis, je trouve ça dommage. Nous devrions en parler beaucoup plus ouvertement, » a déclaré l’ancien joueur.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *