Zverev encore moyen, mais toujours debout

Alexander Zverev a renversé un Pierre-Hugues Herbert dangereux pour s’imposer, mercredi, en cinq sets au deuxième tour de Roland-Garros.

Zverev Roland Garros 2020

Roland-Garros 2020 – Deuxième tour
Zverev (n°6) bat Herbert : 2-6, 6-4, 7-6 (5), 4-6, 6-4

  • L’information principale : Alexander Zverev a pour la quinzième fois de sa carrière remporté une rencontre en cinq sets.
  • Vous apprendrez aussi : Les deux joueurs ont marqué autant de points.
  • Pourquoi vous devez lire cet article : Le possible duel en quarts contre Nadal pourrait tourner court.

Pour la première fois, le court Philippe-Chatrier s’est enflammé. Pierre-Hugues Herbert a eu le droit a une ola en début de cinquième set et à des « Pierre-Hugues, Pierre-Hugues », mais il n’est parvenu à réaliser l’exploit contre Alexander Zverev, vainqueur en cinq manches (2-6, 6-4, 7-6 (5), 4-6, 6-4) de son deuxième tour en 3h59. « J’ai failli sortir de ce Roland-Garros », a confié Zverev au micro de France Télévisions après son succès étriqué.

Herbert va sans doute nourrir des regrets. Il a mené 6-2, 4-1 face à l’Allemand sans réussir à virer avec deux sets d’avance. A un set partout, il a mené 5-3 dans le tie-break mais a encaissé quatre points et le troisième set. Revenu à deux sets partout puis mené 3-0, 0/30 dans la manche décisive, il a perdu sa mise en jeu dans la foulée. Enfin, après avoir débreaké Zverev à 3-5 alors que ce dernier servait pour le match, l’Alsacien a une ultime fois laissé sa mise en jeu pour s’incliner. La quinzième victoire en cinq manches (sur 22) dans la carrière d’Alexander Zverev.

Autant de points remportés

Le Français de 29 ans a malmené Alexander Zverev, très moyen tout au long d’une partie sans rythme ni rallyes qu’il a gagnée miraculeusement selon ses dires. Les deux joueurs ont d’ailleurs terminé la rencontre avec le même nombre de points remportés : 164. « Il m’a rendu les choses difficiles », a expliqué le 7e mondial.

Herbert Roland Garros 2020

Herbert a beaucoup varié, il est sans cesse monté au filet, 93 fois pour 61 volées réussies, et a attiré son adversaire vers l’avant (55 montées pour Zverev, 28 réussies), notamment par des amortis. Mais il a fini par craquer face à l’Allemand, qui au service s’est montré à la fois bon (10 aces) et déroutant (11 double-fautes, et des deuxièmes balles qui variaient entre 127 et 217 km/h).

Mais c’est bien le protégé de David Ferrer qui va jouer sa place en deuxième semaine du Grand Chelem parisien. Comme rien n’est jamais simple pour l’Allemand, il devra se méfier du revenant Marco Cecchinato (110e), tombeur en quatre manches de Juan Ignacio Londero (69e) un peu plus tôt dans la journée. Les deux hommes se sont affrontés à une reprise, en janvier, lors de l’Open d’Australie : « Sascha » s’était imposé en trois manches.

 

 

 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *