Murray devrait zapper Roland-Garros pour préparer la saison sur gazon

D’après les médias britanniques, Andy Murray va faire l’impasse sur Roland-Garros, et plus généralement sur la fin de saison sur terre battue. Il va se préparer pour la saison sur gazon.

Andy Murray at Rome in 2021

Roland-Garros ne devrait pas voir Andy Murray fouler les courts cette année. Absent des éditions en 2018 et 2019, blessé, le Britannique avait fait son retour Porte d’Auteuil en septembre 2020 grâce à une wild-card. Il n’avait pas fait le poids face à Stan Wawrinka avec une défaite en trois sets (6-3, 6-1, 6-2). Actuellement 123e joueur mondial, l’ancien vainqueur de Wimbledon se voyait à Porte d’Auteuil cette saison. Il avait même prévu de participer aux qualifications, qui débutent le 24 mai prochain, si aucune wild-card ne lui avait été attribué. Finalement, Guy Forget n’aura pas à faire ce choix

D’après plusieurs médias britanniques, Murray aurait ressenti une gène lors des entraînements, en marge du Masters 1000 de Rome, et devrait tirer un trait sur la fin de saison sur terre battue. On l’avait notamment vu échanger des balles avec Novak Djokovic et Diego Schwartzman en Italie.

Wimbledon en ligne de mire ?

Aligné en double messieurs avec Liam Broady à Rome, le joueur de 34 ans n’aura donc disputé que deux rencontres cette saison sur la surface ocre. Les deux joueurs se sont arrêtés au second tour après un succès d’entrée face à la paire Saville/Purcell. L’Écossais n’a plus joué de match en simple depuis sa défaite en huitièmes de finale du tournoi ATP 500 de Rotterdam contre Andrey Rublev (7-5, 6-2).

Entre le coronavirus qui l’a privé de l’Open d’Australie et une blessure à l’aine avant le Masters 1000 de Miami, l’intéressé ne compte pour le moment que trois rencontres à son actif en 2021. Non inscrit à Genève et à Lyon la semaine prochaine, alors qu’il était invité pour le tournoi en Suisse, l’homme aux trois titres du Grand Chelem va donc se préparer pour la saison sur herbe.

Andy Murray devrait tout faire pour s’aligner sur le gazon britannique au Queen’s, puis à Wimbledon dans quelques semaines si son corps le laisse à nouveau un peu tranquille.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *