Nadal n’a fait qu’une bouchée d’un Dimitrov diminué par une forte douleur dentaire

En huitièmes de finale du Masters 1000 de Monte-Carlo, Rafael Nadal n’a fait qu’une bouchée d’un Grigor Dimitrov diminué par une forte douleur dentaire. 6-1, 6-1 en moins d’une heure.

Rafael-Nadal-Monte-Carlo

Précautionneux, comme toujours, Rafael Nadal avait décrit Grigor Dimitrov comme “un adversaire difficile” en amont de leur affrontement. Certes, en regardant leur face-à-face de treize victoires à une en faveur de l’Espagnol, ces propos pouvaient prêter à sourire. Mais les deux hommes ont toutefois eu quelques duel serrés. Comme la demi-finale épique de l’Open d’Australie 2017, remportée en cinq manches et 4h56 par l’Espagnol. Ce jeudi, cette époque a dû sembler bien lointaine pour le Bulgare.

Face à un adversaire peu à son aise sur le court, “l’ogre de l’ocre” n’a eu aucune pitié. Démarrant, comme souvent, le match tambour battant, il a appuyé ses frappes sourdes pour se détacher d’entrée et mener 5-0 avant de laisser un jeu en cours de route. Dans la deuxième manche, scénario quasiment identique. Le Majorquin a fait le trou d’entrée avant de lâcher un jeu à 4-0.

Vainqueur 6-1, 6-1 en 55 minutes, le rouleau-compresseur, très concentré malgré la marge du jour, n’a commis que cinq fautes direct tout au long de la joute. Tout en notant la petite forme de Dimitrov. “Grigor a fait beaucoup plus d’erreurs que d’habitude, a reconnu Nadal en conférence de presse. Nous avons quelques belles batailles l’un face à l’autre. Aujourd’hui (jeudi), ça n’a pas été le duel annoncé sur le papier. Je me sens un peu triste pour lui, il n’était pas à son niveau.

Dimitrov a filé chez le dentiste

Bien vu. Alors qu’il avait un besoin impératif de montrer les crocs pour s’offrir une deuxième victoire en carrière face au “taureau de Manacor”, Dimitrov a dû serrer la mâchoire. “Il n’y a pas eu de match, a expliqué la tête de série numéro 14. Au cours des quatre, cinq derniers jours, j’ai dû gérer d’autres soucis. si vous n’être pas au top face à lui, surtout sur terre, vous n’avez aucune chance. Je n’ai pas vraiment pu jouer. Il n’y a rien de plus à dire. J’ai un gros problème à une dent, comme une infection. C’est très douloureux. Ça m’empêche de dormir, et de manger. Je pense qu’il est temps de mettre fin à cette souffrance, ça fait déjà trop longtemps que je la supporte. Je vais directement filer chez le dentiste (après la conférence de presse).

Après l’élimination surprise de Novak Djokovic face à Dan Evans et le retrait forcé de Daniil Medvedev en raison d’un test positif à la COVID-19, Rafael Nadal est désormais le joueur le mieux classé du tournoi. En quarts de finale, le numéro 3 mondial sera opposé à Andrey Rublev ou Roberto Bautista Agut. Un nouvel “adversaire difficile” quoi qu’il en soit, en somme.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *