Gasquet sorti par Schwartzman, Zverev expéditif, les résultats à retenir

La troisième journée du Rolex Paris Masters, mercredi, sera dédiée à la suite et fin du deuxième tour. En attendant l’entrée en lice de Rafael Nadal face à son compatriote Feliciano Lopez, Daniil Medvedev s’est imposé par abandon contre Kevin Anderson. Et Richard Gasquet a cédé face à Diego Schwartzman.

Richard Gasquet (Fra) Rolex Paris Masters

La journée des favoris

Rafael Nadal (1) : L’entrée en lice de l’Espagnol était attendue. Rafael Nadal a écarté Feliciano Lopez pour rejoindre les huitièmes, mais il a dû s’employer. Breaké d’entrée et battu dans le premier set, il est progressivement monté en puissance pour s’offrir une 1000e victoire en carrière. Il affrontera Jordan Thompson au prochain tour.

Daniil Medvedev (3) : Drôle de revanche pour le Russe. Battu la semaine dernière par Kevin Anderson à Vienne, le 5e mondial s’est cette fois imposé au deuxième tour du Rolex Paris Masters. Mais les deux hommes ne sont pas allés au bout de la partie. Le Sud-Africain a abandonné en plein tie-break du premier set, alors qu’il était mené 5 points à 2 (6-6, ab.). L’ancien membre du top 5 avait déjà abandonné il y a quelques jours contre Andrey Rublev à Vienne. En huitièmes de finale, Daniil Medvedev a rendez-vous avec Alex de Minaur, tête de série n°16.

Alexander Zverev (4) : Une promenade pour l’Allemand. Zverev n’a jamais été inquiété par le Serbe Miomir Kecmanovic (6-2, 6-2). Le 42e mondial est resté un spectateur de la démonstration de son adversaire. Une entrée en lice avec la manière pour Zverev, qui a passé moins d’une heure sur le court (55 minutes). Il affrontera Adrian Mannarino au prochain tour.

Andrey Rublev (6) : Pas plus inquiété que Zverev, Rublev a rejoint les huitièmes de finale en 58 minutes. Largement supérieur au service, le Russe s’est imposé 6-1, 6-2 contre Aldu Rabot. Une 40e victoire cette saison, une de plus que Novak Djokovic pour prendre la tête de classement honorifique.

Stan Wawrinka (12) : Tommy Paul aura des regrets ! L’Américain, 55e mondial, avait Wawrinka dans le viseur. Vainqueur du premier set, il a emmené le Suisse au tie-break dans le second. Mais le jeu décisif a tourné à l’avantage de Wawrinka, et Paul ne s’en est pas remis. Battu 6-2 dans la troisième et dernière manche, le Floridien a manqué sa chance.

Le coin des Français

Adrian Mannarino : Yoshihito Nishioka ne doit pas apprécier jouer contre des Français à Paris cette année. Un mois après sa défaite au deuxième tour de Roland-Garros contre Hugo Gaston, le Japonais s’est de nouveau incliné contre un Français, qui plus est gaucher, au deuxième tour du Rolex Paris Masters. Son bourreau ? Adrian Mannarino, en forme après sa finale à Noursoultan. Le sociétaire du TC Paris, 36e mondial, a usé son adversaire pour s’imposer en trois manches (6-3, 6-7 [5], 6-3) en 2h45 et rallier pour la première fois les huitièmes dans ce Masters 1000. Il va retrouver une troisième fois cette saison Alexander Zverev.

Benjamin Bonzi : Fin de parcours pour Bonzi. Le Toulousain (180e), invité par les organisateurs, a pris la porte du Rolex Paris Masters, battu en deux manches (6-4, 6-4) par Alejandro Davidovich Fokina (63e), tombeur de Karen Khachanov au premier tour. Le Français pourra regretter son break d’avance dans le deuxième set, un avantage qu’il n’a pu conserver. L’Espagnol, pour la première fois en huitièmes de finale d’un Masters 1000, aura affaire à Diego Schwartzman, tombeur de Richard Gasquet.

Richard Gasquet : Gasquet n’avait jamais perdu contre Diego Schwartzman en trois confrontations. La quatrième, disputée ce mercredi au Rolex Paris Masters, lui a été fatale. L’Argentin, demi-finaliste de Roland-Garros, s’est imposé en deux manches (7-5, 6-3) au Biterrois, qui s’est accroché en comblant son break de retard dans le premier set avant de céder sa mise en jeu à 6-5 contre lui. Breaké d’entrée de deuxième manche, il n’est pas parvenu à revenir sur Schwartzman.

Schwartzman Rolex Paris Masters 2020

Pierre-Hugues Herbert : Herbert n’ira pas plus loin. L’Alsacien a souvent du mal face aux gros serveurs, et cela s’est de nouveau vérifié ce mercredi, où il est tombé (6-4, 6-4) sur un Milos Raonic trop fort pour lui. 11 aces, 89 % de points remportés (4 points perdus) derrière sa première : le Canadien se montre solide depuis la reprise du circuit. Il peut encore rêver du Masters de Londres. Cette quête devra passer par un succès contre l’Américain Marcos Giron, tombeur mardi du 10e mondial Matteo Berrettini.

Les autres résultats

Alex de Minaur (16) : On pouvait s’attendre à un duel relevé entre Alex de Minaur et le très en forme Lorenzo Sonego. Mais l’Australien n’a pas tremblé face au 32e mondial, récemment finaliste à Vienne. Une victoire 6-3, 7-5 en un peu moins d’une heure et demie. Trop en difficulté sur son retour (seulement 10 points gagnés sur 50), il n’a jamais eu l’occasion de breaker.

Jordan Thompson : Il n’a rien lâché, il a été récompensé. Jordan Thompson était en mauvaise posture face à Borna Coric, tête de série N.15. Battu dans le premier set, breaké dans le deuxième puis le troisième, le 61e mondial a su renverser la situation (4-6, 6-4, 6-2). L’Australien s’offre un huitième de rêve face à Rafael Nadal.

Le programme de la troisième journée du Rolex Paris Masters

Court Central, à partir de 11h :
Daniil Medvedev (RUS, 3)
bat Kevin Anderson (AFS) : 6-6, ab.
Diego Schwartzman (ARG, 6) bat Richard Gasquet (FRA) : 7-5, 6-3
Milos Raonic (CAN, 10) bat Pierre-Hugues Herbert (FRA, WC) : 6-4, 6-4
Alexander Zverev (ALL, 4) bat Miomir Kecmanovic (SER) (6-2, 6-2)
Rafael Nadal (ESP, 1) bat Feliciano Lopez (ESP) (4-6, 7-6, 6-4)
Stan Wawrinka (SUI, 12) bat Tommy Paul (USA) (4-6, 7-6, 6-2)

Court 1, à partir de 11h :
Alejandro Davidovich Fokina (ESP, Q)
bat Benjamin Bonzi (FRA, WC) : 6-4, 6-4
Adrian Mannarino (FRA) bat Yoshihito Nishioka (JPN) : 6-3, 6-7, 6-3
Alex De Minaur (AUS, 16) bat Lorenzo Sonego (ITA) (6-3, 7-5)
Jordan Thompson (AUS) bat Borna Coric (CRO, 15) (4-6, 6-4, 6-2)
Andrey Rublev (RUS, 5) bat Radu Albot (MOL, LL) (6-1, 6-2)

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *