Djokovic : « Je ne peux pas promettre que ça n’arrivera plus »

Novak Djokovic est à Rome pour disputer le Masters 1000 sur terre battue. En conférence de presse d’avant tournoi, il a évoqué sa disqualification à l’US Open, qu’il doit digérer.

Djokovic US OPEN 2020 Struff

Le numéro un mondial Novak Djokovic retrouve la compétition cette semaine à Rome, quelques jours seulement après sa disqualification en huitièmes de finale de l’US Open, pour avoir involontairement lancé une balle sur une juge de ligne.

« C’est bien d’avoir un tournoi qui arrive une semaine, dix jours après ce qui s’est produit. Plus tôt je reprendrai la compétition, plus vite je surmonterai ce souvenir », a expliqué Djokovic ce lundi lors d’une conférence de presse avant le début du Masters 1000 de Rome.

Novak Djokovic, US Open 2020
Novak Djokovic, US Open 2020

Djokovic est bien évidemment revenu sur sa disqualification qui a eu lieu sur le court Arthur-Ashe, alors qu’il affrontait Pablo Carreño Busta. En course pour un 18e sacre en Grand Chelem, le numéro un mondial a été trahi par ses nerfs.

« Je ne peux pas garantir ou promettre que ça n’arrivera plus jamais dans ma vie… Je vais évidemment tout faire pour, mais tout est possible dans la vie. Je n’oublierai jamais. Ce sera toujours là. Mais je dois le digérer, accepter la leçon et devenir plus sage, si possible, et plus riche en termes d’expérience », a-t-il dit. « Je travaille sur le mental et la maîtrise des émotions aussi dur que sur le physique pour offrir la meilleure version de moi-même sur le court et en dehors. »

« Passer à autre chose »

Le Serbe, qui a « accepté la décision du juge-arbitre », souhaite maintenant passer à autre chose et se concentrer sur la suite de la saison.

« Les règles sont claires, je l’ai accepté. Je dois avancer et passer à autre chose »

Novak Djokovic débutera le Masters 1000 de Rome face à Tennys Sandgren ou Salvatore Caruso.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *