“Spider-Djokovic” glisse aussi sur gazon, mais il n’est pas certain d’être un exemple

En lice pour un 6e Wimbledon et 20e titre du Grand Chelem, Novak Djokovic s’est imposé en maître absolu de la glissade sur le circuit ATP.

Novak Djokovic

Outre les records, Novak Djokovic a aussi bâti sa renommée sur une une incroyable souplesse lui permettant de glisser presque ventre à terre pour réussir des coups de défense dans les positions les plus abracadabrantesques. Interrogé sur son art du déplacement et ses glissades contrôles sur gazon, l’homme aux 19 titres du Grand Chelem a estimé que son élasticité lui permettait d’accomplir des mouvements que la plupart de ses collègues du circuit n’oseraient pas tenter.

“Neuf joueurs sur dix n’essaieraient probablement pas la même chose, surtout sur gazon”, a-t-il déclaré en conférence de presse après sa victoire contre Denis Shapovalov en demi-finale de Wimbledon. “Ils chercheraient plutôt à frapper leur coup puis faire quelques petits pas avant de revenir se placer vers le centre. Personnellement, je préfère faire une longue glissade pour tenter d’être sur la balle.”

Continuant sur sa lancée, le numéro 1 mondial a ajouté ne pas être certain de devoir être érigé en modèle. “S’il serait bon ou non d’enseigner ça aux jeunes ? Je ne sais pas trop quoi vous répondre. C’est quelque chose qui n’est pas dans les livres d’apprentissage du tennis. Je dois un peu ça à Spider-Man. J’ai passé pas mal de temps avec lui ces dernières années, il m’a aidé pour les étirements (sourire).”

Connue pour être une surface propice à la gamelle, particulièrement pendant les premiers jours du tournoi, l’herbe suscite régulièrement des polémiques à Wimbledon. Cette année, en raison de conditions humides, plusieurs joueurs et joueuses ont été victimes de chutes – Djokovic aussi. Lors de son premier tour face à Roger Federer, Adrian Mannarino a dû abandonner à deux sets partout après avoir fini les quatre fers en l’air. Dans la foulée, sur le Centre Court, Serena Williams a elle aussi dû jeter l’éponge après la même mésaventure.

J’ai passé pas mal de temps avec Spider-Man ces dernières années.

Novak Djokovic

Devant les journalistes, Novak Djokovic a révélé qu’il maîtrisait la glissade, quel que soit le terrain de jeu, depuis son enfance. Notamment grâce la pratique d’un autre sport.

“Je suppose que c’est l’une de mes caractéristiques authentiques, un mouvement sur lequel je me suis entraîné toute ma vie, sur toutes les surfaces.”, a-t-il expliqué. “Je pense que ça a beaucoup à voir avec le ski, notamment pour la souplesse des chevilles. C’est en quelque sorte une habitude de glisser pour faire un coup.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *