le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Après un beau combat, Berrettini vient à bout de Murray en finale à Stuttgart

Matteo Berrettini s’est offert le sixième titre de sa carrière à Stuttgart en battant Andy Murray en finale (6-4, 5-7, 6-3).

Matteo Berrettini, à Stuttgart en 2022 Matteo Berrettini, à Stuttgart en 2022 (Imago / Panoramic)

Retour fracassant sur le circuit ATP pour Matteo Berrettini ! Absent du circuit depuis Indian Wells et opéré de la main droite, l’Italien est arrivé à Stuttgart sans repère. Mais sur gazon, surface où il a disputé sa première finale en Grand Chelem en 2021, le dixième joueur mondial a vite retrouvé ses automatismes. En dominant Andy Murray en finale après un beau combat (6-4, 5-7, 6-3), Matteo Berrettini à décroché le sixième titre de sa carrière, le troisième sur gazon.  

L’Italien a bien débuté la rencontre en prenant le service d’Andy Murray dès le troisième jeu pour se détacher 2-1. L’Italien a ensuite pu compter sur son service (91% de première balle, 71% de points remportés) pour conserver son avantage, en sauvant quatre balles de debreak au passage. Avec seulement 12% de points remportés derrière sa seconde balle, le Britannique a trop subi pour pouvoir espérer mieux.

Mais Andy Murray n’a rien lâché et a même réussi un très beau hold up dans la deuxième manche. Le triple vainqueur en Grand Chelem, en danger sur ses mises en jeu, a sauvé trois balles de break alors que le score était de 5-5. Et alors qu’il n’avait pas eu la moindre ouverture sur le service de Berrettini, il a fait le break dès sa première occasion pour égaliser à un set partout (7-5) en lâchant un énorme « Let’s go », regard tourné vers son clan. 

Berrettini n’a pas laissé le doute s’installer

Après ce petit moment de flottement sur sa mise en jeu qui lui a couté le set, Matteo Berrettini n’a pas laissé le doute s’installer dans son esprit. Le dixième joueur mondial est immédiatement reparti au combat. Et avec sa puissance de feu, il a réussi à prendre le service d’un Andy Murray un peu émoussé physiquement après avoir dépensé beaucoup d’énergie dans le deuxième acte.

Le Britannique a d’ailleurs fait appel au kiné pour une douleur aux abdominaux. Le break en poche, Matteo Berrettini a verrouillé ses mises en jeu avec  aces, 93% de points remportés derrière sa première balle et aucune balle de break concédée. L’Italien s’est même offert le luxe de conclure sur le service d’Andy Murray pour décroché son premier titre depuis un an ! Berrettini a envoyé un messager fort à la concurrence. Il faudra compter sur lui à Wimbledon ! 

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *