Première finale sur le circuit ATP : Gaston poursuit sa folle épopée à Gstaad

Hugo Gaston a réussi un nouveau coup à Gstaad ce samedi en sortant Laslo Djere en demi-finale du tournoi ATP 250 (3-6, 6-3, 6-3). Le Français est ainsi qualifié pour sa première finale sur le circuit ATP et y affrontera Casper Ruud.

Hugo Gaston at Roland-Garros in 2021

Il y avait son huitième de finale à Roland-Garros à l’automne 2020. Il y aura désormais cette folle semaine à Gstaad. Hugo Gaston, qui n’avait encore jamais disputé de quart de finale sur le circuit ATP, s’est qualifié samedi pour la finale du tournoi ATP 250 suisse. Le 155e joueur mondial a renversé la tête de série numéro 7 Laslo Djere en demi-finale (3-6, 6-3, 6-3).

Assuré d’inaugurer lundi son meilleur classement en carrière (il est virtuellement 132e), Gaston affrontera dimanche Casper Ruud (N°1), qui s’est débarrassé de l’autre surprise de la semaine, Vit Kopriva (6-3, 6-0).

Le Toulousain aurait pourtant pu s’écrouler après une première manche au scénario difficile. Après un échange de breaks sur les trois premiers jeux, Gaston avait pris les devants pour mener 3-1. Sauf qu’il s’est ensuite déréglé au service et a concédé cinq jeux de suite pour se retrouver à faire la course derrière au score.

Gaston vainqueur de quatre joueurs mieux classés sur lui cette semaine

Pas touché mentalement, bien au contraire, Gaston s’est ressaisi pour hausser le ton dans les deux manches suivantes. Pourtant en difficulté avec sa première balle (44% dans le deuxième set, 52% sur le match), il n’a plus concédé la moindre balle de break. Il n’a même perdu que trois points derrière sa première balle (22/25) et a ainsi imposé une pression constante sur Djere. Le Serbe a ainsi craqué en fin de deuxième manche, à 4-3, puis a définitivement après le break de Gaston à 2-2 dans le set décisif.

Vainqueur de quatre joueurs mieux classés que lui cette semaine (Juan Manuel Cerundolo, Federico Delbonis, Cristian Garin, Djere), Gaston confirme avoir trouvé la bonne carburation, après avoir atteint la finale du Challenger d’Isai la semaine passée. Il n’est désormais plus qu’à un match d’un titre qui aurait valeur d’exploit.

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *