Krajinovic est passé sans jouer, Basilashvili a déroulé

Filip Krajinovic s’est qualifié sans jouer pour les quarts de finale du tournoi de Munich. Le Serbe, tête de série numéro 4 en Bavière, a bénéficié du forfait de l’Allemand Yannick Hanfmann. Il affrontera un autre Allemand : Jan-Lennard Struff. Nikoloz Basilashvili, tête de série N.5, est passé également.

Filip Krajinovic, Australian Open, 2021

Filip Krajinovic n’a toujours pas donné le moindre coup de raquette sur la terre battue munichoise. Le voilà pourtant en quarts de finale du tournoi. Tête de série numéro 4 à Munich, le Serbe était exempté de premier tour de par son statut. Alors qu’il devait disputer son premier match jeudi, face à l’Allemand Yannick Hanfmann, invité par les organisateurs, il a appris que son adversaire, vainqueur au bout du suspense de Taro Daniel au premier tour, ne se présenterait pas sur le court (6-2, 3-6, 7-6). Le 98eme mondial a déclaré forfait en raison de douleurs cervicales. Alors qu’il n’a toujours pas joué, Krajinovic se retrouve aux portes du dernier carré.

Lire aussi : “J’ai le sentiment que beaucoup se feront vacciner” : Les précurseurs Krajinović et Lajović partagent leur expérience

Struff pour Krajinovic, Basilashvili opposé à Gombos

Le compatriote de Novak Djokovic et coéquipier du numéro 1 mondial en équipe de Serbie sera opposé à un autre Allemand, Jan-Lennard Struff, tête de série numéro 7 du tournoi qui a battu son compatriote Dominik Koepfer jeudi (7-6, 6-7, 6-2), pour une place en demi-finales. L’aventure se poursuit également pour Nikoloz Basilashvili, tête de série N.5, qui a dominé le Colombien Daniel Galan Riveros, 115eme mondial, sur le score de 6-4, 6-2, en 1h17. Le Géorgien a remporté le premier set en breakant à 2-2, puis a enchaîné en breakant d’entrée de deuxième manche (2-0). Galan Riveros est parvenu à revenir à 2-2, mais a ensuite encaissé quatre jeux de suite et a dû s’incliner. Basilashvili aura une belle occasion de rallier les demi-finales, en affrontant le lucky-loser slovaque Norbert Gombos, tombeur de Federico Coria jeudi (6-4, 6-1).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *