le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Après 31 jours sans jouer, Berrettini balaye Gasquet et se qualifie en quarts à Gstaad

Pour son premier match depuis 31 jours, Matteo Berrettini a affiché un gros niveau de jeu, contre Richard Gasquet, à Gstaad (6-4, 6-4). Il se qualifie en quarts de finale. L’Italien restait sur un forfait à Wimbledon, en raison du Covid-19.

Matteo Berrettini / tournoi du Queen's 2022 © Action Plus / Panoramic Matteo Berrettini / tournoi du Queen’s 2022 © Action Plus / Panoramic

En juin, Matteo Berrettini en était resté là, deux fois titré de suite, à Stuttgart puis au Queen’s. Et puis, il y a eu ce coup dur du destin, un test positif au Covid-19, qui l’avait fait abandonner à Wimbledon, alors qu’il était pourtant finaliste du Grand Chelem un an auparavant. “J’ai le cœur brisé” avait-il alors lancé. Cette semaine à Gstaad, pourtant, Berrettini va bien. Jeudi, le 15e mondial n’a pas laissé de chances à Richard Gasquet (6-4, 6-4).

L’Italien s’est qualifié pour les quarts de finales du tournoi suisse. Surtout, il vient d’enchaîner une dixième victoire consécutive, après celles de Stuttgart puis du Queen’s. “Mon dernier match sur terre battue remontait à Rio, en février”, a-t-il soufflé au micro après la rencontre.

Berrettini avait en effet fait l’impasse sur Roland-Garros, pour être opéré de la main. “La dernière fois que j’avais joué, c’était sur herbe, a-t-il souligné. Les conditions en altitude (Gstaad se trouve à 1050 mètres d’altitude) sont totalement différentes.”

Berrettini a remporté le premier titre de sa carrière à Gstaad

Berrettini et Gasquet se sont d’abord jaugés dans la première manche. L’Italien a ensuite accéléré le rythme. Le Français a sauvé deux premières balles de break, à 4-4. Pas la troisième, que le n°15 a concrétisé sur un coup droit foudroyant. Il a ensuite déroulé pour prendre le set.

Dans la deuxième manche, Berrettini a fait le break un peu plus tôt. Après avoir sauvé deux premières balles de break à 1-1, Gasquet a craqué, à 3-3, acculé par la puissance de l’Italien. Berrettini aura notamment frappé sept aces dans la rencontre.

“La meilleure chose reste mon attitude, a-t-il expliqué. Je suis resté calme tout le match.” Il affrontera en quarts de finale l’Espagnol Pedro Martinez, tête de série n°5. Berrettini va toujours bien. C’est ici, à Gstaad, que le joueur de 26 ans avait remporté, en 2018, le premier titre de sa carrière.

Les autres affiches du deuxième tour à Gstaad (ATP 250, Roy Emerson Arena, terre battue, 597.900 EUR, les résultats s’affichent du plus récent au plus ancien) :

  • Albert Ramos-Vinolas – Dominic Stricker : programmé jeudi
  • Nicolas Jarry – Yannick Hanfmann : programmé jeudi
  • Casper Ruud (N.1) – Jiri Lehecka : 6-3, 6-4
  • Juan Pablo Varillas (Q) – Roberto Bautista Agut (N.3) : 7-6 [3], 7-5
  • Pedro Martinez – Elias Ymer (Q) : 7-5, 4-6, 6-2
  • Dominic Thiem – Federico Delbonis : 7-6 [6], 6-3
  • Jaume Munar – Alexander Ritschard (WC) : 6-3, 6-3
Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.