Accrocheur et combatif, Murray prend rendez-vous avec Zverev

Andy Murray s’est qualifié pour le deuxième tour du tournoi de Cincinnati ce samedi. Le Britannique a battu Frances Tiafoe après un superbe combat de 2h30 (7-6, 3-6, 6-1), et retrouvera Alexander Zverev au prochain tour.

Andy Murray

Pour son premier match officiel de l’année 2020, Andy Murray a été costaud, physiquement et mentalement ! Face à Frances Tiafoe, 22 ans et 81e mondial, le Britannique a été soumis a un véritable combat physique qui a duré trois sets et 2h30, et c’est bien lui qui s’est montré le plus fort (7-6, 3-6, 6-1). Redescendu à la 129e place au classement ATP, le joueur de 33 ans a prouvé qu’il avait encore toutes ses qualités de combattant. Murray est au 2e tour du tournoi de Cincinnati, et aura face à lui Alexander Zverev, 7e mondial.

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/CincyTennis/status/1297279420324085761?s=20″]

Physique, tactique, mental, Andy Murray et Frances Tiafoe nous ont offert un sacré combat sur le Grandstand de l’US Open, qui accueille cette semaine le tournoi de Cincinnati. Dans le premier acte, les deux joueurs ont tenu bon sur leur mise en jeu respective jusqu’au tie-break. Plus agressif et précis, l’Américain s’est rapidement envolé au score (5-2). Mais il s’est tendu au moment de conclure et l’expérimenté Murray, 33 ans, en a profité pour le coiffer au poteau d’un superbe passing de coup droit long de ligne, sauvant au passage une balle de set (7-6). 

Physiquement, Murray est au point

Les deux hommes sont repartis sur le même rythme dans la deuxième manche, en se montrant solide au service. A 3-2, Andy Murray a remporté un rallye d’un passing de coup droit croisé gagnant après avoir fait l’essuie glace sur les multiples attaques de Tiafoe. Un point qui a prouvé que le Britannique était au point physiquement. Malgré cela, il a connu une baisse de régime en fin de set, notamment au service, qui a permis à au joueur américain de 22 ans de réaliser le premier break de la partie et d’égaliser à un set partout.

Andy Murray

Sans doute frustré de ne pas avoir pu conclure ce match en deux sets, Andy Murray a placé un coup d’accélérateur fatal à son adversaire, remportant 6 des 7 derniers jeux, et profitant des nombreuses fautes directes de Tiafoe (49 au total). Une victoire solide, la première en 2020, qui va rassurer le Britannique sur son état physique et sa capacité à tenir sur la longueur. Des données très importantes avant d’affronter Alexander Zverev au deuxième tour (voir le tableau).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *