Abonnez-vous à la newsletter

En dominant Berrettini, Alcaraz s’est offert le deuxième Top 10 de sa carrière

Carlos Alcaraz est en demi-finale de l’ATP 500 de Vienne. L’Espagnol de 18 ans a dominé le 7e mondial Matteo Berrettini (6-1, 6-7, 7-6)

Carlos Alcaraz in Vienna, 2021 Carlos Alcaraz in Vienna, 2021 – AI / Reuters / panoramic

ATP500 Vienne | Tableau | Programme

Il a gagné son seul titre ATP sur terre battue, à Umag, mais Carlos Alcaraz est également très performant sur dur. En extérieur il avait battu son premier Top 10, Stefanos Tsitsipas, lors du dernier US Open, en indoor, il a dominé son deuxième, Matteo Berrettini, pour se hisser en demi-finale du tournoi ATP 500 de Vienne (6-1, 6-7, 7-6).

L’Espagnol de 18 ans, qui s’est imposé face à Andy Murray mercredi, a été une nouvelle fois très impressionnant contre le septième joueur mondial Matteo Berrettini. Carlos Alcaraz a entamé la rencontre sur un rythme effréné et s’est rapidement détaché 5-0 avec le double break en poche. Totalement dominé à l’échange, l’Italien a réussi à sauver l’honneur avant de prendre la première manche 6-1.

Dans le deuxième acte, l’élève de Juan Carlos Ferrero a maintenu son niveau de jeu mais il s’est heurté au réveil de Matteo Berrettini, plus à l’aise sur le court central du tournoi de Vienne. Le natif de Rome a résisté aux assauts de son adversaire en sauvant quatre balles de break. Alcaraz n’a pas laissé la moindre ouverture sur son service et les deux hommes se sont départagés au tie-break. Très propre jusque là, l’Espagnol a commis des fautes dans le money-time et Berrettini en a profité pour se relancer en  remportant le jeu décisif 7 points à 2. 

Matteo Berrettini – © AI / Reuters / Panoramic

4e demi-finale en 2021 pour Alcaraz

Les débats se sont alors complètement équilibrés entre Carlos Alcaraz et Matteo Berrettini. Mais avec seulement 45% de points remportés derrière sa seconde balle sur l’ensemble de la rencontre, l’Italien n’a pas su se protéger suffisamment et l’Espagnol a breaké pour mener 3-1 sur une magnifique défense qui a écoeuré son adversaire.

Et alors qu’il n’avait pas concédé la moindre balle de break depuis le début du match, Carlos Alcaraz a complètement craqué dans le septième jeu en laissant Matteo Berrettini prendre son service sur un jeu blanc, conclu par une double faute. 

La rencontre s’est logiquement réglée dans un deuxième tie-break sous haute tension. Et contrairement au premier, Carlos Alcaraz a corrigé la mire et a rapidement pris l’avantage grâce à sa puissance. Avec 24 coups gagnants, l’Espagnol a souvent pris de vitesse Matteo Berrettini. L’Italien a sauvé deux balles de match à 6-3 et 6-4 mais il n’a pas pu retourner le dernier service de son adversaire. Alcaraz s’est qualifié pour sa quatrième demi-finale de l’année sur le circuit ATP. Il y retrouvera Alexander Zverev ou Félix Auger-Aliassime

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.