Pouille se fait renverser par Evans, Tiafoe fait tomber Murray

Lucas Pouille s’est incliné au deuxième tour à Winston-Salem contre Dan Evans, malgré le gain du premier set (3-6, 6-4, 6-1). Andy Murray n’a résisté qu’une seule manche à Frances Tiafoe (7-6, 6-3).

Lucas Pouille at Montpellier in 2021

Lucas Pouille n’a pas tenu la distance. Après avoir longtemps bousculé Dan Evans, tête de série numéro 3 du tournoi, le Nordiste a fini par s’incliner face au Britannique ce mardi au deuxième tour du tournoi de Winston-Salem (3-6, 6-4, 6-1, en 2h22′). Evans sera opposé en huitième de finale à Richard Gasquet (N°14), l’un des trois Français encore en lice, avec Benoît Paire (N°12) et Pierre-Hugues Herbert.

Après sa facile victoire sur Feliciano Lopez en guise d’entrée dans le tournoi en Caroline du Nord, Pouille est parti fort dans son deuxième match. Il a rapidement mené 4-0 face à un Evans irrégulier cette saison et qui n’avait pas encore gagné une rencontre dans cette tournée américaine (trois matchs, trois défaites), au sortir du test positive à la Covid-19 qui l’avait privé du tournoi olympique. Mais le Britannique a bien réagi pour effacer ses deux breaks de retard, sans parvenir à égaliser à 4-4, moment choisi par Pouille pour reprendre le service de son adversaire. Après 55 minutes d’un combat intense, le 133e mondial a fini par empocher cette première manche.

Sur sa lancée, il a breaké d’entrée de deuxième set. Mais Evans a vite effacé cet avantage, puis a breaké à son tour pour s’envoler et mener 4-1, puis 5-2, malgré cinq balles de débreak obtenues par Pouille. Ce dernier a finalement réussi à recoller au score. Mais il a cédé sur un break concédé blanc et il a complètement craqué dans la troisième manche, dans laquelle Evans a déroulé. Vainqueur cette semaine de son quatrième match seulement cette saison sur le circuit ATP, Pouille se présentera à l’US Open dans l’espoir d’y passer un tour pour la première fois en Grand Chelem depuis deux ans.

Murray, deux victoires pour deux défaites avant l’US Open

Frances Tiafoe poursuit sa solide campagne de préparation à Flushing Meadows en réussissant son entrée en lice. L’Américain (N°13) est venu à bout d’Andy Murray (7-6, 6-3). L’Ecossais a laissé passer sa chance dans le premier set, quand il a obtenu trois balles de manche sur le service de Tiafoe, sans réussir à les concrétiser. Murray s’est finalement incliné au tie-break et son adversaire a déroulé par la suite, pour se hisser en huitièmes de finale, où il affrontera le Brésilien Thiago Monteiro.

Murray a notamment payé son ineffiacité au service (47% de réussite sur la rencontre), d’autant qu’il a souffert derrière sa deuxième balle (47% de points gagnés). Il boucle ainsi sa préparation à l’US Open avec un bilan équilibré de deux victoires pour deux défaites.

Dans les autres matchs de la journée à Winston-Salem, Carlos Alcaraz (N°15) a renversé Alexei Popyrin, issu des qualifications (6-7, 6-1, 7-6). Quatre têtes de série ont en revanche quitté le tableau dès leur entrée en lice : Alexander Bublik (N°5, battu par Emil Ruusuvuori), Marin Cilic (N°6, dominé par Ilya Ivashka), Federico Delbonis (N°10, vaincu par Marcos Giron) et Albert Ramos-Vinolas (N°11, surclassé par Mikael Ymer).

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *