Zverev : “Pour moi, une médaille d’or a une valeur inestimable”

Alexander Zverev a remporté la médaille d’or olympique en simple ce dimanche à Tokyo. Un grand accomplissement pour l’Allemand, pour qui c’est le plus grand titre de sa carrière.

Alexander Zverev, Jeux olympiques de Tokyo 2020

Les larmes aux yeux, Alexander Zverev s’est écroulé sur le sol au moment de son sacre olympique. Il en rêvait, et il l’a fait. S’il a déjà remporté des grands titres dans sa carrière, le Masters de Londres en 2018 et quatre Masters 1000 notamment, une médaille d’or aux Jeux olympiques est sans doute son plus bel accomplissement, comme il l’a confié à l’issue de sa finale, remportée face à Karen Khachanov.

« C’est incomparable. C’est beaucoup plus grand que tout le reste dans le sport, en particulier en tennis. Oui, j’ai gagné le Masters de Londres mais, pour moi, une médaille d’or a une valeur inestimable. Tu ne joues pas seulement pour toi, mais pour tout ton pays, pour tous les gens en Allemagne, pour tous les gens au village. C’est un sentiment incroyable. Il n’y a rien de plus fort dont je pouvais rêver. Ce que je ressens en ce moment, et ce que je ressentirai sans doute encore dans quelques jours, je ne peux le comparer à rien d’autre. »

Cette victoire est d’autant plus belle car il est l’homme qui a réalisé l’impossible : battre Novak Djokovic, numéro un mondial et qui restait sur 22 succès de rang sur le circuit ATP. Alexander Zverev a d’ailleurs tenu à souligner que le tournoi olympique était très relevé malgré l’absence de nombreux joueurs, dont Rafael Nadal et Roger Federer

Les meilleurs joueurs sont venus, le seul qui n’est pas venu, c’est celui qui n’était déjà pas venu à Wimbledon : Nadal

Alexander Zverev

« Les meilleurs joueurs sont tous venus. Le seul qui n’est pas venu, c’est celui qui n’était déjà pas venu à Wimbledon : Nadal. Tous les autres étaient là, tous les autres ont joué. C’était un des tournois les plus relevés de la saison. Certains joueurs ne sont pas venus, mais beaucoup de joueurs manquent beaucoup de tournois. Les meilleurs étaient tous là. »

Alexander Zverev, Jeux olympiques de Tokyo 2020 – MIKE SEGAR / AI / REUTERS / PANORAMIC

Zverev veut savourer avant de penser à l’US Open

Finaliste de l’US Open l’an dernier, Alexander Zverev, toujours 5e à l’ATP avec environ un sixième de ses points issu de cette finale, sera l’un des grands outsiders à New York, derrière Novak Djokovic et Rafael Nadal. Mais à seulement un mois du début du dernier Grand Chelem de l’année, l’Allemand ne veut pas encore y penser. L’objectif principal est de prendre le temps de savourer sa médaille d’or avec la délégation allemande au village olympique.

« Honnêtement, je n’ai pas envie de parler du prochain Grand Chelem maintenant. Je viens de remporter les Jeux Olympiques et, selon moi, il n’y a rien de plus grand que ça. J’ai joué un tennis correct et maintenant je veux en profiter deux minutes. Je ne sais pas encore comment je vais fêter ça. J’espère que le club Allemagne a plus d’idées que moi, car je n’en ai aucune ! »

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *