L’hécatombe continue pour Tokyo 2020 : Azarenka déclare forfait

Victoria Azarenka a dévoilé jeudi sa décision de déclarer forfait pour le tournoi olympique, à Tokyo. La Biélorusse, médaillée de bronze en simple et d’or en double mixte à Londres en 2012, est la sixième joueuse du Top 25 à renoncer.

Victoria Azarenka at London Olympics in 2012

Un forfait de plus pour le tableau féminin du tournoi olympique. Quelques heures après Angelique Kerber, Victoria Azarenka a annoncé ce jeudi avoir fait le choix de se retirer de la liste des engagées. La Biélorusse,14e mondiale, est la sixième joueuse du Top 25 à déclarer forfait, après Sofia Kenin, Bianca Andreescu, Serena Williams, Simona Halep et Kerber.

Azarenka ne s’en cache pas, la pandémie de coronavirus et ses conséquences l’ont conduite à prendre cette décision. Les organisateurs de Tokyo 2020 ont annoncé la semaine passée que toutes les épreuves se dérouleraient à huis-clos.

“Je voudrais informer tout le monde que la décision très difficile de ne pas disputer les Jeux Olympiques à Tokyo, a indiqué Azarenka sur ses réseaux sociaux. J’ai de nombreux souvenirs incroyables, remportant la médaille d’or et représentant la Biélorussie lors des précédentes éditions. Mais avec tous les défis en lien avec la pandémie que nous affrontons, je sais au fond de mon coeur que c’est la bonne décision pour moi et mon équipe. Je suis impatiente de revenir aux JO 2024 à Paris et représenter la Biélorussie. Je souhaite à tous les athlètes des Jeux en bonne santé et réussis sportivement.”

Azarenka déjà médaillée en simple… et en double mixte

Azarenka avait déjà manqué le tournoi olympique à Rio en 2016, parce qu’elle était alors enceinte de son premier enfant. Eliminée dès le troisième tour à Pékin en 2008, elle avait obtenu la médaille de bronze à Londres en 2012, où elle était tête de série numéro 1, et avait battu Maria Kirilenko dans le match pour la troisième place. Azarenka avait aussi été sacrée en compagnie de Max Mirnyi dans le double mixte à Londres, sur le gazon de Wimbledon, avec la victoire de la paire biélorusse sur les Britanniques Laura Robson et Andy Murray en finale.

Victoria Azarenka at London Olympics in 2012
Victoria Azarenka at London Olympics in 2012 © Anthony Bibard / FEP / Panoramic

Finaliste de l’US Open en 2020, Azarenka devrait se focaliser sur la tournée américaine avec cette décision. En espérant avoir retrouvé de la confiance d’ici là, elle qui n’a pas remporté le moindre titre sur le circuit WTA cette saison.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *