Battu par Shapovalov, Nadal subit une deuxième défaite en deux matchs à Abou Dabi

Lors du match pour la troisième place à Abou Dabi, Rafael Nadal s’est incliné au super tie-break face à Denis Shapovalov.

Rafael Nadal et Denis Shapovalov, Abou Dabi 2022

 « Rafa (Nadal) m’a tué sur le court hier (jeudi). J’ai tiré un passing-shot sur lequel il a tranquillement déposé une volée amortie. À chaque fois que je suis sur le terrain avec lui je me dis : ‘Qu’est-ce ce gars est fort ! »

Après son entraînement avec Rafael Nadal en amont du tournoi exhibition d’Abou Dabi, Denis Shapovalov s’était montré impressionné par la qualité de jeu de l’Espagnol malgré les nombreux mois sans compétition. Mais une fois en match devant public, il a su laisser son admiration de côté. Dans la rencontre pour la troisième place du Mubadala World Tennis Championship, le Canadien s’est imposé au super jeu décisif. 6-7, 6-3, 10-6 en 2h02.

Battu 6-3, 7-5 par Andy Murray samedi en demi-finale, le Majorquin s’était dit satisfait de sa performance. « D’abord, je suis très heureux de voir Andy jouer à ce très haut niveau », avait-il expliqué en conférence de presse. « Ensuite, pour moi, ce n’était vraiment pas un mauvais match. C’est une reprise, je n’avais pas jouer à ce niveau depuis longtemps. Le but était de retrouver des sensations plus que d’établir une vraie tactique. Cette rencontre reste positive. C’est génial de sentir que je suis réellement de retour. »

Nadal a fini par être dépassé par la fougue de Shapovalov

Ce samedi, le « Taureau de Manacor » a débuté la corrida au petit trot. Rapidement mené 2-0, il a écarté une balle de double break à 3-0. Jusqu’à 5-4 service à suivre pour son adversaire, pas la moindre opportunité de débreak. Là, solide au moment important, il est parvenu à prendre l’engagement adverse pour la première fois, avant d’ s’imposer au jeu décisif dans la foulée. 7 points à 4, après avoir pris une avance de quatre unités à 6-2.

Dans le second acte, Nadal est tombé sur un Shapovalov aux allures de matador. Face à un rival du jour animé, comme toujours, par une volonté constante d’avancer pour faire mal à l’échange, le surnommé « Rafa », encaissant les banderilles, a fini par mettre genou à terre. Cédant sa mise en jeu à 4-3, les jambes semblant un peu moins réactives, il n’a cette fois pas pu revenir dans la manche.

Nadal veut jouer un tournoi avant l’Open d’Australie

Au cours du super tie-break, le gaucher au revers à une main n’a pas flanché. Poursuivant sur sa dynamique, il s’est très vite détaché pour mener 5 points à deux. Réussissant quatre mini-breaks tout en ne perdant que deux fois son service, il s’est offert quatre balles de matchs consécutives à 9-5. La deuxième fut la bonne pour boucler l’affaire 10-6.

Après cette reprise, Rafael Nadal, s’il a décidé de ne pas participer à l’ATP Cup, a confirmé qu’il souhaitait disputer un tournoi officiel – Melbourne Summer Set – afin d’être préparé du mieux possible pour l’Open d’Australie.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *