le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Coupe Davis : De Minaur “atomise” Cilic et ramène l’Australie à égalité face à la Croatie

Facilement vainqueur d’un Marin Cilic méconnaissable (6-2, 6-2), Alex De Minaur a ramené l’Australie à égalité dans la demi-finale de Coupe Davis qui l’oppose à la Croatie. Place au double décisif.

Alex De Minaur celebrates fist Davis Cup trophy Marin Cilic indoor cap ©Al / reuters / Panoramic

On attendait un combat farouche, à tout le moins équilibré et indécis… On n’en a rien eu. Alex De Minaur a surclassé un Marin Cilic méconnaissable (6-2, 6-2 en 44 minutes !) et, après la défaite de son coéquipier Thanasi Kokkinakis face à Borna Coric lors du premier simple, a ainsi permis à l’Australie d’égaliser à 1-1 dans la première demi-finale de Coupe Davis qui l’oppose à la Croatie, ce vendredi au Palais des Sports de Malaga.

L’affaire va donc se conclure au double décisif, censé opposer le duo croate très aguerri Mate Pavic/Nikola Metkic, qui forment la paire numéro 4 mondiale, aux moins expérimentés mais non moins dangereux Matthew Ebden/Max Purcell.

Cilic encore trahi par son service

Marin Cilic avait l’occasion de conclure les débats mais le Croate, probablement émoussé par son combat épique de mercredi face à Pablo Carreno Busta, est passé complètement à côté de sa partie. Un break concédé d’entrée de jeu, puis un autre au septième jeu, ont rapidement scellé son sort dans le premier set, puis le suspense dans ce match, face à un De Minaur à l’inverse d’une solidité inoxydable.

Comme mercredi contre Carreno Busta, Cilic a, de manière incompréhensible, une fois de plus été trahi par ce qui est censé être l’une de ses armes principales, son service. Il a commis neuf double-fautes dont quatre dans le premier jeu et une dernière pour perdre une quatrième fois son service à 4-2 dans le deuxième set, enfonçant définitivement les clous sur son propre cercueil.

Sur un fil tout au long de la partie (De Minaur a eu 10 balles de breaks en tout), le Croate, courageusement et sans un mot, avait pourtant tenté de se remettre dans le bon sens au milieu du deuxième set. Mais il s’est heurté au “non” ferme d’un De Minaur qui avait suffisamment de répondant pour lui fermer définitivement la porte.

L’Australie n’est donc plus qu’à un match près de disputer sa première finale de Coupe Davis depuis 2003. Et la Croatie de s’en offrir une deuxième consécutive.

Personnes mentionnées

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *