La phase finale de la Coupe Davis 2023 à Roland-Garros ?

Le président de la Fédération française de tennis Bernard Giudicelli a fait part à RMC de sa volonté de candidater pour l’organisation de la phase finale de la Coupe Davis à Roland-Garros en 2023.

La phase finale de la Coupe Davis 2021 se déroulera à Madrid. La capitale espagnole devait accueillir l’événement en 2020, mais il a été reporté à l’année prochaine en raison de la pandémie de coronavirus et de la réorganisation du calendrier qui en a découlé. Pour 2022, le lieu où se déroulera la « Coupe du monde » du tennis n’a pas encore été dévoilé. Mais Madrid était candidate pour organiser les trois premières éditions de la Coupe Davis new-look. New York, Tokyo ou Buenos Aires étaient aussi intéressées. Pour 2023, une autre ville a déjà fait acte de candidature : Paris. En marge de l’annonce de la nouvelle formule pour la billetterie de Roland-Garros 2020 (avec 50 à 60% de la jauge habituelle), le président de la Fédération française Bernard Giudicelli, candidat à sa propre réélection en fin d’année, a dévoilé son projet de Coupe Davis 2023 à Roland-Garros.

Un toit sur le court Suzanne Lenglen d’ici 2023

« On aura à ce moment-là deux courts couverts et on pourra montrer un spectacle extraordinaire », argumente le président de la FFT sur RMC Sport. Si le court Philippe-Chatrier est désormais doté d’un toit rétractable, qui pourrait servir pour la première fois à l’automne prochain en cas de pluie, ce sera également le cas du court Suzanne-Lenglen d’ici 2023. Le règlement de la Coupe Davis obligeant à avoir au moins deux courts couverts (d’autant que la compétition se déroule en novembre), la France serait aux normes. D’ici 2023, Bernard Giudicelli espère en tout cas qu’il n’y aura plus qu’une seule épreuve par équipes, placée sous l’égide de la Fédération internationale. Rappelons que l’ATP a organisé sa première ATP Cup en janvier dernier en Australie, deux mois après la Coupe Davis nouvelle version. L’Espagne de Rafael Nadal s’était imposée à Madrid et la Serbie de Novak Djokovic l’avait emporté à Sydney. Ces deux compétitions pourront-elles perdurer ? Rien n’est certain.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *