8 août 1900 : Le jour où la Coupe Davis a vu le jour

Chaque jour, Tennis Majors remonte le temps pour revenir sur un événement marquant pour la planète tennis. Aujourd’hui, nous retournons en 1900 pour voir Dwight Davis gagner le tout premier match de l’International Lawn Tennis Challenge, qui prendra plus tard le nom de Coupe Davis.

8 août 2021
OTD 08/08 - Coupe Davis

Ce qui s’est passé ce jour-là et pourquoi c’est historique : Et la Coupe Davis a débuté

Ce jour-là, le 8 août 1900, une nouvelle compétition internationale, l’International Lawn Tennis Challenge, débute au Lockwood Cricket Club, à Boston. Dans cette compétition par équipe entre les États-Unis et la Grande-Bretagne, Dwight Davis, le fondateur de l’événement, remporte le match d’ouverture contre Ernests Black (4-6, 6-2, 6-4, 6-4), avant que son coéquipier Malcolm Whitman ne permette à son équipe de mener 2-0.

Le lieu : Le Longwood Cricket Club, à Boston (États-Unis)

La première rencontre de Coupe Davis de tous les temps a eu lieu au Longwood Cricket Club, à Boston, un club qui accueillait déjà le tournoi du Longwood Bowl, attirant les meilleurs joueurs américains depuis 1883.

L’histoire : Les États-Unis affrontent la Grande Bretagne pour le premier match de l’histoire de cette compétition

L’idée d’une compétition de tennis internationale par équipe vient à Dwight Davis en 1899. Cette année-là, Davis, étudiant en droit à l’université Harvard, se rend sur la côte ouest avec trois autres joueurs universitaires pour défier les meilleurs joueurs de tennis de Californie. L’engouement suscité par les matchs donne à Davis l’idée d’une rencontre internationale. Après avoir reçu l’approbation de l’USLTA, il met au défi la plus grande nation du tennis, la Grande-Bretagne, d’envoyer ses meilleurs joueurs pour affronter les États-Unis dans le cadre de l’International Lawn Tennis Challenge. Suivant l’idée de Davis, le format est celui qui restera le format emblématique de la Coupe Davis pendant 118 ans : deux matchs de simple aux premier et troisième jours, avec une rencontre de double au milieu. 

La fédération britannique accepte d’envoyer son équipe, qui joue à l’époque sous le nom de British Isles, et Davis achète le trophée, le bientôt célèbre saladier d’argent, sur ses propres deniers. Le match est programmé du 8 au 10 août 1900, au Longwood Cricket Club, à Boston, sur gazon. C’est Dwight Davis lui-même, finaliste des US Nationals en 1898, qui joue le match d’ouverture. S’appuyant sur son célèbre service, le gaucher bat Ernests Black (4-6, 6-2, 6-4, 6-4) et devient le premier joueur à remporter une victoire dans cette toute nouvelle compétition. Lors du deuxième match de la journée, son coéquipier, Malcolm Whitman, connu pour être le double tenant du titre des US Nationals, domine Arthur Gore (futur triple vainqueur de Wimbledon, 6-1, 6-3, 6-2) pour donner aux États-Unis une avance de 2-0.

Le lendemain, Davis s’associe à Holcomb Ward, avec qui il a remporté trois US Nationals en double, pour battre l’équipe britannique (6-4, 6-4, 6-4) et sceller la première victoire de l’histoire de l’International Lawn Tennis Challenge. Malheureusement, la quatrième rencontre est interrompue par la pluie et le score final reste de 3-0. Ils n’en ont pas la moindre idée, mais les joueurs viennent d’écrire la première page de l’histoire de l’une des compétitions sportives les plus populaires et les plus prestigieuses qui soient.

La postérité du moment : La chronologie de l’histoire de la Coupe Davis

La compétition créée par Dwight Davis survivra à son créateur. Les États-Unis détiendront le record du plus grand nombre de titres en Coupe Davis, avec 32 victoires, suivis par l’Australie (28 titres). La plus longue série de victoires sera réalisée par les Etats-Unis avec 7 titres consécutifs (1920-1926), suivis par la France (6 titres, 1927-1932). Cependant, jusqu’en 1972, la Coupe Davis se jouera avec la règle du Challenge Round : toutes les équipes s’affronteront, parfois regroupées par zones géographiques, pour déterminer qui allait défier le tenant du titre pour le Saladier d’Argent.

1900 : première édition de l’International Lawn Tennis Challenge

1902 : la première revanche voit les États-Unis battre à nouveau les Îles Britanniques.

1904 : l’épreuve s’ouvre à d’autres nations.

1945 : après la mort de Dwight Davis, la compétition est rebaptisée Coupe Davis en son honneur.

1972 : fin du Challenge Round

1981 : les zones géographiques sont abandonnées, avec la création d’un Groupe mondial de 16 équipes.

1989 : le tie-break est introduit en Coupe Davis.

2019 : la Coupe Davis se joue pour la première fois sous un nouveau format controversé, l’ensemble de la compétition se déroulant sur une semaine.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *