le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Laver Cup : l’Europe creuse l’écart grâce à Djokovic, énorme en simple et en double

Novak Djokovic a été brillant sur le court (6-1, 6-3 contre Tiafoe) et au micro dans son hommage à Federer, samedi soir.

Novak Djokovic, Laver Cup 2022 Novak Djokovic, Laver Cup 2022 | © AI / Reuters Panoramic

Cas Federer mis à part, l’histoire sportive de la Laver Cup 2022 est celle de cinq matches joués sur un coup de dé au super tie-break, avec trois victoires à la clef pour le Reste du monde, beaucoup plus crédible sportivement cette année que l’année dernière.

Mais ça c’était avant. Avant que Novak Djokovic, à la mi-temps de la journée de samedi, soit aligné en simple puis en double. Depuis que Djokovic a surgi, l’Europe n’a perdu aucun set. Il a donné une fessée à Frances Tiafoe (6-1, 6-3) avant, avec Matteo Berrettini, de battre la paire composée de Jack Sock et Alex De Minaur (7-5, 6-2).

Matteo Berrettini et Novak Djokovic, Laver Cup 202
Matteo Berrettini et Novak Djokovic, Laver Cup 2022 | © AI / Reuters / Panoramic

Le Serbe s’est comporté sur le terrain comme le vrai leader de l’équipe européenne. Il l’est sur le banc depuis vendredi. Du Big Four réuni pour l’occasion, il est vraiment le seul à avoir la capacité à entraîner son groupe. Federer est à la retraite, Nadal a quitté Londres auprès de son épouse enceinte et Murray a perdu vendredi face à De Minaur.

Le retour de Djokovic, absent des courts depuis Wimbledon

Cette victoire permet à l’Europe de prendre “le lead” pour la troisième fois en deux jours (8-4) avant la distribution de 12 points dimanche, où chaque partie vaudra trois points.

L’homme aux 21 Grand Chelems avait été vu pour la dernière fois sur un terrain quand il a remporté Wimbledon en juillet.

Privé de tournée américaine en raison de son statut vaccinal, le Serbe n’a pas laissé respirer le demi-finaliste du dernier US Open. Rétrogradé à la 7e place à l’ATP, Djokovic avait un niveau plus proche de la première place, abandonnée dans l’intervalle à Daniil Medvedev puis Carlos Alcaraz.

Tiafoe a eu “mal au derrière”

Le premier set fut un véritable calvaire pour Tiafoe. L’Américain n’a inscrit aucun point sur le service de Djokovic et n’a sauvé qu’une seule des trois balles de break du Serbe. “J’ai mal au derrière” s’est-il lâché micro ouvert.

“Je suis très heureux de continuer ma série de victoires à Londres” a réagi Djokovic sur le court. “Je sens bien la balle, j’ai de bonnes sensations au retour. Après les émotions de vendredi, il fallu se ressourcer pour être perforant et je suis très heureux d’avoir réussi à l’être”.

La partie a été plus équilibrée au deuxième set mais Tiafoe n’a rien pu opposer de durablement consistant à Djokovic.

Il n’y a pas eu beaucoup plus de suspense en double et Berrettini, qui avait lui aussi apporté deux points en simple à l’Europe, a bien résumé l’impression laissée par Djokovic ce samedi : “Je préfère être du même côté du filet que toi plutôt que t’avoir en face.”

LAVER CUP 2022
EUROPE 8 – RESTE DU MONDE 4, APRÈS 8 MATCHES

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *