Coupe Davis : La Grande-Bretagne ouvre le score

Kyle Edmund a apporté le premier point à la Grande-Bretagne contre l’Espagne en demi-finales de la Coupe Davis à Madrid, en dominant Feliciano Lopez en deux sets (6-3, 7-6). Rafael Nadal va désormais tenter de garder la Roja en vie.

La Grande-Bretagne n’est plus qu’à un point de la finale de la Coupe Davis ! Les Britanniques, toujours sans Andy Murray, qui s’est jugé hors de forme (il aurait pris 8kg ces dernières semaines), mènent 1-0 contre l’Espagne, le pays-hôte, suite à la victoire 6-3, 7-6 en 1h22 de Kyle Edmund contre Feliciano Lopez. Le joueur de 38 ans a en effet dû remplacer à la dernière minute Pablo Carreno Busta, blessé à la jambe, qui remplaçait lui-même Roberto Bautista Agut, qui a quitté l’équipe jeudi suite au décès de son père. Lopez a mis énormément de temps à entrer dans la partie, encaissant un 3-0 en ne marquant qu’un seul point. Les jeux ont ensuite défilé des deux côtés et Evans a empoché le premier set en 27 minutes. L’Espagnol, plus à l’aise au fil des minutes et en réussite à la volée, son domaine de prédilection, a donné du fil à retordre à son adversaire, moins bien classé que lui (62eme contre 69eme), se procurant deux balles de set à 5-4 dans la deuxième manche. Mais Edmund les a sauvées et tout s’est finalement joué au tie-break, où il n’y a pas eu de suspense, le Britannique, soutenu par plusieurs centaines de supporters invités par la Fédération, l’emportant 7-3. Voilà donc la Grande-Bretagne en tête au tableau d’affichage, mais c’est désormais à Rafael Nadal, invaincu depuis quinze ans en Coupe Davis, d’entrer dans la Caja Magica (face à Dan Evans) pour remettre les pendules à l’heure !

17h30 : GRANDE-BRETAGNE – ESPAGNE : 1-0
Kyle Edmund (GBR) bat Feliciano Lopez (ESP) : 6-3, 7-6 (3)
Dan Evans (GBR) – Rafael Nadal (ESP)
Jamie Murray/Neal Skupski (GBR) – Marcel Granollers/Feliciano Lopez (ESP)

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *