Alexander Zverev en 2020 : Son rêve s’est transformé en cauchemar

Avec deux nouveaux titres et une finale en Grand Chelem, Alexander Zverev a réalisé une très belle saison 2020. Pourtant, l’Allemand peut avoir des regrets. Il a touché des doigts son plus grand rêve, sans parvenir à le réaliser.

Alexander Zverev a été très régulier cette année, il suffit de regarder son classement ATP sur l’année pour s’en rendre compte. Il a commencé la saison à la 7e place, l’a terminée à la 7e place et ce classement n’a jamais changé une seule semaine. Avec quatre finales et deux titres, Zverev a réalisé une belle saison 2020. L’Allemand a même passé un cap en Grand Chelem, avec une demi-finale en Australie et une finale à l’US Open. Mais il n’a pas réussi à aller au bout de son rêve, qui s’est même transformé en cauchemar…

  • Classement fin 2019 : 7
  • Classement fin 2020 : 7
  • Bilan de l’année : 28 victoires, 11 défaites
  • Titres : 2

Meilleure performance : Un doublé à domicile

Sevré de trophée jusqu’en octobre, Alexander Zverev en a gagné deux en deux semaines à domicile, à Cologne. En huit matchs, l’Allemand n’a perdu que deux sets et a signé deux belles performances en finale, face à Félix Auger-Aliassime (6-3, 6-3) puis Diego Schwartzman (6-2, 6-1). Pour la cinquième année consécutive, Zverev a terminé la saison avec au moins un trophée.

Meilleur résultat du Grand Chelem : Finale à l’US Open

En 2020, Alexander Zverev a franchi un cap en Grand Chelem. Après avoir atteint les demi-finales à l’Open d’Australie en janvier, son meilleur résultat, il s’est qualifié quelques mois plus tard pour la finale de l’US Open. L’Allemand n’a pas joué son meilleur tennis à New York mais il a montré une grande force mentale, notamment lors de sa demi-finale. Mené deux sets à zéro face à Pablo Carreño Busta, Zverev a finalement réussi à renverser la situation (3-6, 2-6, 6-3, 6-4, 6-3), une grande première pour lui dans un match en trois sets gagnants.

Le grand moment de sa saison : Un enchaînement Wawrinka – Nadal et une finale à Paris

Du point de vue tennistique, Alexander Zverev a sans douté joué son meilleur tennis lors du Rolex Paris Masters. Il y a signé deux victoires références sur son chemin vers la finale, sa première de l’année en Masters 1000. Le 7e mondial a d’abord battu Stan Wawrinka, qui venait de dominer Andrey Rublev (1-6, 6-4, 6-3), alors l’homme le plus en forme du moment. Zverev n’a pas laissé une seule manche au Suisse (6-3, 7-6). Et il a réalisé l’exploit au tour suivant, en demi-finale, de s’imposer face au numéro deux mondial Rafael Nadal (6-4, 7-5), décrochant ainsi sa douzième victoire de suite sur le circuit ATP et sa deuxième consécutive contre l’Espagnol. Un titre lui aurait permis de finir en beauté. Mais c’était sans compter sur un Daniil Medvedev des grands jours.

Alexander Zverev, Rolex Paris Masters 2020

Le « pire » moment de sa saison : Sa défaite en finale de l’US Open

Le paradoxe de son année 2020 : sa finale à l’US Open est à la fois son meilleur résultat en Grand Chelem et également son « pire » moment de la saison. Car Alexander Zverev aurait dû gagner son premier titre du Grand Chelem, mais il a tout gâché. Le natif d’Hambourg menait deux sets à zéro et avait le break dans la troisième manche, il a également servi pour le gain de la rencontre à 5-3 dans le dernier set, mais il s’est pourtant incliné face à Dominic Thiem (2-6, 4-6, 6-4, 6-3, 7-6). La pire défaite de sa carrière.

« J’étais à deux doigts de devenir un vainqueur de Grand Chelem, a déclaré Zverev lors de sa conférence de presse, précédée d’une cérémonie de remise des trophées où l’Allemand a craqué, lâchant quelques larmes. J’étais à quelques jeux, même quelques points… Mais j’ai 23 ans. Je ne pense pas que ce soit ma dernière chance. Un jour, je crois que je serai vainqueur de Grand Chelem. »

Hors du court : Des accusations de violences conjugales

Fin octobre, une ancienne petite amie d’Alexander Zverev, Olga Sharypova, est sortie de son silence pour porter des accusations grave à l’encontre de l’Allemand. Elle a révélé dans un long message avoir été «victime de violences domestiques» à plusieurs reprises. Elle a ensuite détaillé ces accusations dans un entretien avec Racquet. L’attitude parfois désinvolte de Zverev face à ces accusations, notamment lors du Rolex Paris Masters, a dérouté le public. L’ATP a annoncé attendre les résultats de l’enquête judiciaire pour décider d’une éventuelle sanction.

Zverev a aussi annoncé qu’il allait être papa, son ex-compagne Brenda Patea étant enceinte. L’Allemand a expliqué qu’il assumerait ses responsabilités de parent, sans vouloir entrer publiquement dans les détails.

Enfin, Zverev s’était retrouvé au coeur de la tourmente en participant à une fête sur la plage peu après sa participation à l’Adria Tour, stoppé dans l’urgence après être devenu un cluster de contamination au Covid-19.

Sur les réseaux : Zverev organise sa défense

Avant toute prise de parole devant les médias, Zverev a répondu à ces accusations via un message posté sur son compte Instagram.

« Je regrette beaucoup qu’elle fasse de telles déclarations. Parce que ces accusations ne sont tout simplement pas vraies. On a eu une relation, mais cela est terminé depuis longtemps. Pourquoi Olga fait ces accusations maintenant, je ne sais pas. J’espère réellement que nous allons trouver un moyen de nous traiter à nouveau de manière raisonnable et respectueuse. »

 

Son auto-évaluation : « Des moments difficiles »

Après sa défaite face à Novak Djokovic lors du Masters de Londres 2020, synonyme d’élimination en phase de poule, Alexander Zverev a dressé le bilan de sa saison. Satisfait d’avoir très bien figuré en Grand Chelem, d’avoir conservé sa place dans le Top 10 (7e) et d’avoir remporté deux titres à Cologne, le joueur de 23 ans a tout de même retenu quelques douloureuses défaites.

« Oui, c’était une grande année. Malheureusement, j’ai perdu beaucoup de grands matches… Vous savez, j’ai perdu en demi-finales en Australie, un match que j’aurais pu gagner. J’ai perdu la finale de l’US Open, que j’aurais dû gagner en quelque sorte (en souriant). Il y a aussi la finale à Bercy, cette élimination face à Novak Djokovic au Masters… Donc beaucoup de matchs difficiles, beaucoup de moments difficiles, mais une bonne année pour moi. Ce sont beaucoup de choses sur lesquelles je peux m’appuyer pour l’année prochaine. »

L’avis de Tennis Majors

Porter un jugement sur la saison d’Alexander Zverev est loin d’être chose évidente, celle-ci ayant ressemblé à une longue succession de montagnes russes. En dépit de ses soucis extra-sportifs, « Sascha » a réalisé un exercice 2020 très satisfaisant au regard de ses résultats, même si le douloureux échec en finale de l’US Open lui reste logiquement en travers de la gorge. A New York notamment, son jeu s’est parfois délité de manière étonnante, et ce alors que le droitier d’1,98m semblait maîtriser son sujet. S’il réussit à corriger ce défaut, le titre en Grand Chelem qu’il convoite tant ne sera peut-être plus très loin.

Zverev Paris R16

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *