Abonnez-vous à la newsletter

Les 30 qui ont fait vivre le tennis pendant le confinement : De 30 à 26

Le monde du tennis est à l’arrêt depuis plus de deux mois. Mais même dans la morosité, certains acteurs du jeu ont réussi à maintenir le tennis en vie grâce à leur personnalité, leur énergie et leur bon sens. Nous en avons sélectionné 30, classé par ordre. Ici, nous vous présentons les numéros 30 à 26.

Majors Ranking 30 to 26 Majors Ranking 30 to 26

#30 Yannick Hanfmann, vainqueur à huis clos

Ce que Yannick Hanfmann a fait

Yannick Hanfmann, no.143 à l’ATP, a remporté la première édition de l’exhibition Tennis-Point Exo-tennis, qui s’est déroulée du 1er au 4 mai à Höhr-Grenzhausen, en Allemagne. C’était la première “compétition” incluant des joueurs professionnels depuis le début du confinement. Il a battu son compatriote allemand Dustin Brown en finale. Hanfmann a aussi participé aux deux éditions suivantes. Les suiveurs assidus du tennis le connaissent certainement pour sa victoire au Challenger d’Augsbourg en 2019. Ils se souviennent aussi qu’il avait été battu 6-2, 6-1, 6-3 par Rafael Nadal au premier tour de Roland-Garros la même année, ou par Fabio Fognini en finale du tournoi ATP 250 de Gstaad en 2016.

Pourquoi c’est important

En temps normal, aucun media ne s’intéresserait à des matchs joués sans public entre joueurs allemands classés au-delà de la 100e place mondiale. Mais ce tournoi a marqué la première esquisse de tennis depuis le début de la pandémie de Covid-19, qui a abouti à une suspension des circuits ATP et WTA au moins jusqu’au 31 juillet. La victoire d’Hanfmann avait quelque chose de symbolique. Malgré des règles sanitaires strictes, le monde pouvait rejouer au tennis.

Et maintenant ?

Les exhibitions vont se multiplier dans les prochaines semaines : l’Exo-Tennis se poursuit à Höhr-Grenzhausen ou à Atlanta, et les UTR Pro Match Series à Palm Beach ont déjà eu lieu. La compétition Ultimate Tennis Showdown de Patrick Mouratoglou, très attendue, doit débuter le 13 juin prochain.

#29 Michael Luevano croit toujours au Rolex Shanghai Masters

Ce que Michael Luevano a fait

Au milieu de la crise, le directeur du tournoi de Shanghai Michael Luevano a gardé le cap. Il soufflait à Carole Bouchard, pour Tennis Majors, qu’il avait toujours espoir d’organiser le Rolex Shanghai Masters, du 11 au 18 octobre :

“Je suis optimiste. Il faut l’être.”

Pourquoi c’est important

Luevano a pris la parole au moment où la saison 2020 semblait perdue. Shanghai se trouve dans le pays où la pandémie de coronavirus a débuté. Sa prise de position a eu beaucoup d’impact, même s’il n’a pas exclu un changement de dates : “Nous sommes flexibles pour déménager plus tard en octobre si nécessaire”, a-t-il indiqué à Tennis Majors.

Michael Luevano and Roger Federer in Shanghai in 2019

Et maintenant ?

Luevano a profité de sa tribune pour en appeler à une réforme de la façon dont le tennis est dirigé :

“Il peut y avoir et il devrait y avoir des changements dans la foulée de cette terrible situation. Ce moment doit servir à nous redéfinir nous-mêmes en tant que sport.”

#28 Andrew Cotter, le commentateur de la BBC inspiré

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/MrAndrewCotter/status/1248313303270596610?s=20″]

Ce qu’Andrew Cotter a fait

La coupure est difficile pour les joueurs, les coaches et d’autres dans l’industrie du tennis. Elle l’est aussi pour les commentateurs. Mais la célèbre voix de la BBC Andrew Cotter, habituellement spécialiste d’athlétisme et de golf, mais aussi de tennis, a eu une idée géniale pour passer le temps : commenter les actions de ses deux chiens, Olive et Mabel.

Andrew Cotter, BBC tennis commentator on the BBC, commentated the actions of his dogs

Pourquoi c’est important

Comme tant de choses pendant le confinement, les facéties de Cotter ont offert à chacun un petit moment de respiration – et la possibilité de voir ses deux magnifiques chiens, ce qui n’est pas rien. Ses vidéos, réalisées pendant des promenades, des repas ou même un chat sur Zoom, ont été vues par des millions de gens.

[bloc_twitter src=”https://twitter.com/MrAndrewCotter/status/1259931151403290624?s=20″]

Et maintenant ?

La voix et le sens de l’humour de l’Ecossais sont adaptés à de nombreux sujets. Il est déjà sur le coup pour commenter les pingouins de Phillip Island, en Australie.

#27 Alizé Lim, joueuse et intervieweuse

Ce qu’Alizé Lim a fait

La joueuse française de 29 ans, aujourd’hui 625e à la WTA, reste une des plus populaires sur les réseaux sociaux (plus de 75.000 abonnés). Pendant le confinement, on l’a vue participer aux streams de Gaël Monfils sur la chaîne Twitch du joueur français. Elle a surtout lancé un format d’entretiens vidéos sur Tennis Majors, intitulé Major Talk, où les meilleurs joueurs du monde se livrent comme ils le font rarement. Ses premiers invités ont été Elina Svitolina, Stanislas Wawrinka et Belinda Bencic.

Pourquoi c’est important

Ce ne sont ni des interviews sans filtre à la Instagram Live, ni une de ces interviews codifiées où les joueurs parlent de leur jeu de façon robotique. Située à l’exacte frontière du personnel et du professionnel, Lim a rapidement trouvé une façon à elle d’approcher les joueurs, de créer du lien entre leurs émotions intimes, leur mode de vie et leur vie sportive.

Alizé Lim is interviewing players for Tennis Majors in Major talk

Et maintenant ?

Ça ne fait que commencer. Longue vie à Major Talk sur Tennis Majors.

• Watch: Major Talk #3 – Belinda Bencic

#26 Harold Mayot, a pu être l’un des premiers cas de Covid-19

Ce qu’Harold Mayot a fait

Le joueur français, numéro un mondial junior, a affirmé avoir probablement été infecté par le virus dès le mois d’octobre, dans la foulée du Masters des Jeunes, disputé à Chengdu dans la province chinoise du Sichuan.

“Je ne me suis jamais senti aussi mal de toute ma vie. Pendant quatre, cinq jours, j’ai eu du mal à respirer”, a-t-il déclaré à L’Equipe.

Pourquoi c’est important

Il semble que le virus n’ait été remarqué en Chine qu’en décembre, alors le fait que Mayot a pu réellement souffrir du Covid-19 semble pouvoir être soumis à débat, même s’il affirme avoir contaminé tout son entourage. Sa déclaration souligne aussi que le monde du tennis semble avoir été assez peu touché : le Brésilien Thiago Seybold Wild est le seul joueur professionnel à avoir officiellement été testé positif.

Harold Mayot won the Australian Open junior in 2020

Et maintenant ?

Mayot va bien. Et avec la multiplication des contrôles, nous serons tous au courant si un joueur ou une joueuse devaient être déclarés positifs.

 

Retrouvez le classement de la 25e à la 21e place à partir de mercredi.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.