Abonnez-vous à la newsletter

6-0, 6-0 en 2021, 6-0, 6-1 en 2022 : Ashleigh Barty prend l’habitude de réussir ses débuts à l’Open d’Australie

Comme en 2021, Ashleigh Barty s’est montrée expéditive pour son entrée en lice à l’Open d’Australie. La numéro un mondiale, vainqueure de Lesia Tsurenko, est en grande forme, notamment au service.

Barty Australian Open 2022 Tennis – Australian Open – Melbourne Park, Melbourne, Australia – January 17, 2022 Australia’s Ashleigh Barty celebrates winning her first round match against Ukraine’s Lesia Tsurenko || 218208_0341 2022 ATP grand chelem grand slam melbourne sport tennis WTA

Open d’Australie 2022 | Tableau | Programme

Lesia Tsurenko n’est pas vernie à Melbourne. En 2020, elle avait tiré, au premier tour de l’Open d’Australie, la tête de série numéro 1, Ashleigh Barty. L’Australienne avait mal débuté avant de dérouler lors des deux dernières manches : 5-7, 6-1, 6-1. Ce lundi, l’Ukrainienne avait de nouveau face à elle la patronne du tennis féminin. Et elle n’a pas aussi bien résisté. Elle s’est inclinée 6-0, 6-1 après avoir été menée 6-0, 5-0. Le double bagel n’était pas loin !

Un an après avoir infligé un cinglant 6-0, 6-0 à Danka Kovinic au premier tour de l’Open d’Australie 2021, Barty était à un point – à deux reprises – de récidiver. A quoi a-t-elle pensé à ce moment ? Pas grand chose, si l’on s’en tient à ce qu’elle a déclaré en conférence de presse. “Je n’accorde aucune importance au score, je ne joue pas différemment si ce point est une balle de match. À ce moment-là, je me dis que c’est juste le prochain point, encore et encore.”

Barty a réalisé un très bon match ce lundi avec 5 aces, 73 % de points gagnés derrière sa première balle (19/26), 14 coups gagnants, 2 balles de break sauvées… De son aveu, elle a été “solide”. “J’ai eu l’impression d’avoir fait du bon travail du début à la fin, après des jeux de service difficiles dans le vent, et d’être capable de bien m’adapter au vent.”

6 victoires consécutives, 41 jeux de service de suite remportés

Titrée à Adélaïde pour son premier tournoi de l’année, Barty a enchaîné, face à Tsurenko, une sixième victoire consécutive. Au service, elle est sur une série de 41 jeux remportés et de quatre rencontres de suite sans avoir été breakée. Forcément, elle s’en réjouit, même si elle n’est “pas du genre à faire des stats”. “Lors de mes cinq ou six derniers matchs, j’ai un trouvé un bon rythme au service. J’ai été capable de me sortir de certaines situations délicates. J’ai pu gagner les premiers et deuxièmes points de mes jeux. Et si je n’y parvenais pas, je me suis évité des situations où je devais sauver deux ou trois balles de break de suite.”

La lauréate du dernier Wimbledon aura l’occasion de poursuivre ses séries mercredi, contre la qualifiée italienne Lucia Bronzetti (142e), qui s’est défait en trois manches (3-6, 6-2, 6-3) de la Russe Varvara Gracheva (78e).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.