Des joueurs et joueuses obligés de s’isoler en urgence après un test positif enregistré dans un hôtel à Melbourne

Les autorités de Victoria ont annoncé des mesures d’urgence mercredi (22h30 heure australienne) après un cas positif enregistré dans un hôtel lié à l’Open d’Australie. Des joueuses et joueurs doivent s’isoler d’urgence parmi plus de 500 personnes liées à l’Open d’Australie.

Grand Hyatt hotel, Melbourne, 2021

L’Open d’Australie n’en a pas fini avec les mesures de contrôle liées à la circulation du coronavirus. La détection d’un cas positif à l’hôtel où résidaient des joueurs a précipité des mesures d’urgence mercredi soir (mi-journée en France). Parmi elles : l’isolement urgent de joueurs, joueuses, leurs accompagnants ainsi que du personnel travaillant à Melbourne Park avec Tennis Australia.

Leur identité n’a pas été révélée mais cela concerne 500 à 600 personnes directement liées à l’Open d’Australie selon les premieres évaluations des médias locaux. Ils devront se soumettre à un test jeudi, affectant probablement la tenue des cinquante rencontres programmées pour le compte des cinq tournois des Melbourne Summer Series et de l’ATP Cup. Aucune de ces personnes ne pourra sortir d’isolement sans avoir fait l’objet d’un test négatif.

A lire (en anglais) : les infos du média australien News

Les joueurs et personnels de l’Open d’Australie sont “casual contacts”

Dans la foulée du test positif d’un pompier de 26 ans ayant exercé à l’hôtel Grand Hyatt le 29 janvier, les autorités locales ont pris la décision d’informer et isoler deux types de personnes.

D’abord des cas contacts, qui ont approché la personne en question dans les endroits où elle s’est déplacée à Melbourne. Ces personnes doivent subir une quatorzaine stricte. Aucune information n’indique à ce stade que des joueurs ou joueuses sont concernés. Le pompier avait été testé négatif dans un premier temps après son service, avant de connaître un contrôle positif mercredi après le développement de symptômes.

Ensuite, il y les casuals contacts, c’est-à-dire les “cas résiduels”, à savoir toutes les personnes qui ont fréquenté les mêmes lieux que la personne positive, sans nécessairement la croiser. Huit lieux ont été identifiés, dont le Grand Hyatt Hotel. La population de 500 à 600 personnes liée à l’Open d’Australie et concernée par l’isolement immédiat est celle qui a résidé et réside peut-être encore dans ce cinq-étoiles situé à vingt minutes de marche de Melbourne Park.

Dans un pays qui avait écarté le virus de son territoire, et où le sujet est pris extrêmement au sérieux, le Premier ministre Daniel Andrews a rendu à nouveau le port du masque obligatoire en intérieur et suspendu les mesures de retour au travail en présentiel quasi généralisé qui étaient prévues pour lundi. Les rassemblements de plus de quinze personnes sont interdits jusqu’à nouvel ordre.

« Des centaines de personnes se sont mises au travail dès ce soir et y resteront le temps qu’il faudra pour tracer tous les contacts de la personne positive, les placer à l’isolement, afin de contenir la situation » a-t-il indiqué.

L’Open d’Australie, qui a entraîné l’arrivée sur le territoire du pays de mille personnes issues du monde entier, est censé commencer lundi, dans des tribunes remplies à 75% de leurs capacités.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *