Miraculée, Halep est passée à deux points de l’élimination contre Tomljanovic

Menée 5-2 au troisième set par Tomljanovic, la numéro 2 mondiale Simona Halep est passée tout près de la défaite mais a fini par se qualifier, mercredi, pour le troisième tour de l’Open d’Australie.

Simona_Halep_Australian Open_R2_2021

Ce n’est pas la première fois que Simona Halep revient de nulle part pour s’imposer. La Roumaine est même coutumière du fait. Sa victoire (4-6, 6-4, 7-5) en 2h34 contre Ajila Tomljanovic mercredi, au deuxième tour de l’Open d’Australie, alors qu’elle était menée 5-2 au troisième set, l’a une nouvelle fois montré : la numéro 2 mondiale est une battante.

Dans la première manche, la décision s’est faite à 4-4. Après avoir sauvé une balle de break, Tomljanovic a conservé sa mise en jeu avant de chiper le service d’Halep au meilleur des moments, après un jeu de 22 points pour empocher la première manche (6-4).

Sept jeux d’affilée pour l’emporter

La réaction de la tête de série numéro 2 n’a pas été immédiate : ce n’est qu’à 3-3 que son break s’est révélé décisif. Un avantage qu’elle est parvenue à conserver pour égaliser à un set partout (6-4).

Mais le gain de cette manche n’a pas vraiment lancé Halep, trop sur la défensive, constamment mise sous pression par la locale, poussée par son public. La Roumaine a rapidement été menée 2-0, puis 5-2 avant de refaire son retard dans un set, où elle a commis beaucoup moins de fautes directes (8 dans le 3e set contre 37 sur toute la rencontre). Elle est parvenue à débreaker à son adversaire et de remporter à deux reprises sa mise en jeu avant de reprendre le service adverse et de conclure, soulagée à sa deuxième occasion.

Le tennis très offensif d’Ajila Tomljanovic, passée à deux points de l’exploit, a failli payer – 37 coups gagnants pour 57 fautes directes – mais c’est bien Halep qui tentera de rallier la deuxième semaine à Melbourne. Il faudra pour cela se défaite de Veronika Kudermetova (36e), tombeuse en trois manches (5-7, 6-2, 6-2) de Varvara Gracheva (97e).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *