Une bulle biosécurisée deux semaines avant le début du tournoi : Le plan de l’Open d’Australie

Craig Tiley a annoncé qu’il prévoyait de mettre en place une bulle biosécurisée pour accueillir les joueurs deux semaines avant le début de l’Open d’Australie

Craig Tiley, Open d'Australie 2021

Des avions affrétés spécialement pour les joueurs, une quarantaine de deux semaines dans un hôtel avant le début du tournoi avec des sorties autorisées uniquement pour les entraînements : les conditions pour participer à l’Open d’Australie en 2021 étaient très strictes en raison de la pandémie de Covid-19. Mais cela ne se reproduira pas l’an prochain. le directeur du tournoi, Craig Tiley, a annoncé à la chaîne de télévision australienne Nine Network qu’il prévoyait plutôt de mettre en place une bulle biosécurisée pour les joueurs, deux semaines avant le début du Grand Chelem. 

“Il reste encore beaucoup de temps entre aujourd’hui et le début de l’Open d’Australie. Mais à ce stade, nous prévoyons d’accueillir les joueurs dans une bulle biosécurisée deux semaines avant, où les joueurs et joueuses pourront se déplacer librement entre l’hôtel et les courts. Ils sont protégés, ils sont protégés entre eux et à l’abri de la communauté également.”

Craig Tiley, Open d'Australie
Australian Open Tournament Director, Craig Tiley speaks during the 2018 Australian Open official launch press conference

“Et après ces deux semaines, ils sortiront et pourront participer à l’Open d’Australie devant le public. Je travaille dès maintenant avec le gouvernement et les autorités sanitaires sur la jauge du public et à quoi ressemblera spécifiquement notre Grand Chelem.”

Tiley compte sur le vaccin 

En février dernier, l’Open d’Australie avait pu accueillir 50% de sa jauge habituelle, mais avait également dû subir quelques jours de huis-clos après un nouveau confinement à Melbourne en raison d’une hausse des cas de Covid-19. Pour l’édition 2022, Craig Tiley espère que le public pourra être plus nombreux, mais cela dépend de la vaccination. 

“Cela aidera certainement la situation pour l’événement de janvier”, a-t-il expliqué.

L’objectif de l’Australie est de vacciner 80% de la population d’ici novembre. Lorsque les 70% seront atteints, le pays envisagera de donner plus de libertés à ses habitants. A Melbourne, un confinement est actuellement en place en raison de la hausse des contaminations. 

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *