Serena Williams était bien trop solide pour une Halep hors-sujet

Serena Williams a aisément disposé de Simona Halep mardi en quart de finale de l’Open d’Australie (6-3, 6-3). Fringante physiquement et solide mentalement, l’Américaine a envoyé des signaux hyper-positifs avant le choc en demi-finale face à Naomi Osaka.

Serena Williams, Australian Open, 2021

Open d’Australie, quart de finale

S.Williams (N.10) bat S.Halep (N.2) : 6-3, 6-3

  • L’info principale : Serena Williams retrouve les demi-finales de l’Open d’Australie pour la première fois depuis 2017.
  • Vous apprendrez aussi : Serena est en pleine possession de ses moyens physiques et a dominé Simona Halep sur les longs rallyes.
  • Pourquoi lire cet article : Pour découvrir que Serena a égalé un record de Roger Federer.

Ça ressemble fort à un match-référence pour Serena Williams. L’Américaine, tête de série numéro 10, a déroulé son tennis ce mardi en quarts de finale de l’Open d’Australie, pour aisément se défaire de Simona Halep (6-3, 6-3, en 1h22). Demi-finaliste à Melbourne la saison dernière, la numéro 2 mondiale enchaîne un deuxième échec en Grand Chelem, après son élimination dès les 8es de finale à Roland-Garros l’an passé. Pour la première fois depuis 2017, Serena Williams sera au rendez-vous du dernier carré à Melbourne, à deux victoires d’égaler Margaret Court avec un 24e titre en Majeur. Elle retrouvera en demi-finale Naomi Osaka, tombeuse de Su-wei Hsieh, dans un duel qui aura tous les ingrédients du choc à ne manquer sous aucun prétexte.

Poussée dans ses retranchements par Aryna Sabalenka au tour précédent (6-4, 2-6, 6-4), Serena Williams interrogeait par son physique, au sortir d’un combat intense de 2h11. D’autant régulièrement là où elle péchait ces dernières années en Grand Chelem, déclinant au fil des tours, sous le poids des années, à 39 ans. Mais l’Américaine a envoyé des signaux plus que rassurants sur son état de forme. D’un bout à l’autre de son match face à Halep, elle a particulièrement bien bougé sur le court, réussi des coups de défense de haut niveau et dominé dans ce secteur son adversaire, qui en a pourtant fait l’une de ses armes principales. Symbole de cette supériorité : Serena a remporté deux fois plus de points que la Roumaine sur les échanges de plus de 9 frappes (16 à 7). Dans les rallyes, c’est Williams qui a fait craquer son adversaire. Ce qui n’était plus si évident depuis des mois.

Serena, l’égal de Federer

Après avoir breaké dès le premier jeu de service de Halep, la N.11 mondiale a laissé son adversaire revenir à hauteur dans la foulée, sur la seule balle de break qu’elle concèdera du premier set. Mais Serena a remis un coup de collier dans le sixième jeu pour s’échapper au score et empocher la première manche à sa première opportunité. Le niveau de jeu global de la rencontre s’est dégradée par la suite, avec pour preuve le ratio coups gagnants-fautes directes, qui a plongé des deux côtés (de 14-13 dans le premier set à 10-20 dans le second pour Serena ; de 4-4 à 5-15 pour Halep). Cela a eu pour effet de donner l’avantage aux retourneuses, avec quatre breaks de suite pour amener le match à 3-2 en faveur de la Roumaine. Mais le déchet général de cette manche était un plus mauvais signe pour Halep, habituellement si fiable en fond de court et si imprécise ce mardi.

Simona Halep, Australian Open, 2021

Le mur roumain était fissuré de partout, à tel point qu’il s’est écroulé dès que Serena a serré le jeu et évité de donner des points trop faciles, tout en restant agressive à la moindre occasion. Halep s’est bien donné un sursis à 3-3, en remontant de 0-40 pour sauver cinq balles de break. Mais la sixième opportunité dans ce jeu aura été la bonne pour Serena, qui s’en serait mordue les doigts de ne pas l’avoir empoché, tant elle a commis des fautes grossières pour permettre à son adversaire d’y croire. Une fois sa proie à sa main, Williams n’a plus relâché l’étreinte pour s’imposer relativement facilement. Sa 10e victoire en 12 confrontations face à Halep. Avec cette 362e victoire en Grand Chelem, Serena égale Federer et continue de battre des records de longévité au plus haut niveau. Mais tout ça sera bien anecdotique tant que l’objectif de sa vie n’est pas rempli. Et pour cela, il lui faudra soulever le trophée samedi.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *