Abonnez-vous à la newsletter

Victoria Azarenka en huitièmes de finale : neuf jeux perdus en trois matches !

La double championne de l’Open d’Australie a confirmé vendredi son impressionnant début de tournoi en dominant largement Elina Svitolina (6-0, 6-2).

Victoria Azarenka 2022 Australian Open January 17, 2022, MELBOURNE, AUSTRALIA: Victoria Azarenka of Belarus in action during the first round of the 2022 Australian Open Grand Slam tennis tournament against Panna Udvardy of Hungary (Credit Image: © Rob Prange/AFP7 via ZUMA Press Wire) || 218218_0062 2022 Australia Australian grand ITF melbourne open open d australie PRESS slam sport tennis WTA zagency zlast24 zselect ZSPORT ZTENNIS Zuma ZUMAPRESS.com zwire

Open d’Australie 2022 | Tableau | Programme | 3e tour

Victorieuse à Melbourne en 2012 et 2013, Victoria Azarenka redonne en ce début de tournoi des signes de grande forme. Opposée à Elina Svitolina (17e), l’ex-numéro un mondiale, actuellement 25e mondiale, a livré une démonstration (6-0, 6-2) afin de revenir en deuxième semaine du tournoi pour la première fois depuis 2016. Avec 17 coups gagnants pour 9 fautes directes, Azarenka s’est assurée d’un cinquième succès en autant de duels face à l’Ukrainienne, a n’a donc concédé que neuf jeux en trois matches.

Azarenka n’avait pas disputé l’Open d’Australie en 2017, 2018 et 2020, et s’était inclinée d’entrée l’an passé. Elle détient tout de même un ratio taille cador à Melbourne avec 42 victoires pour 11 défaites. Une histoire d’amour commencée dès les juniors où elle avait remporté à la fois le simple et le double en 2005.

Kejcikova au rendez-vous

Son huitième de finale devrait être son premier grand test puisqu’elle retrouvera l’une des révélations de la saison passée, Barbora Krejcikova. La joueuse tchèque a encore été décisive ce vendredi face à Jelena Ostapenko (2-6, 6-4, 6-4). Récente finaliste à Sydney, la 4e joueuse mondiale prouve dès le début de cette année qu’elle est toujours dans un grand tempo. Le duel promet !

A noter également la victoire de l’Américaine Jessica Pegula face à Nuria Parrizas Diaz (7-6, 6-2) qui l’envoie pour la deuxième année de suite en huitièmes de finale à Melbourne. La tête de série n°21 a déjà fait un beau pas dans la défense des points de son quart de finale. Elle défiera désormais la tête de série n°5, Maria Sakkari.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.