le meilleur du tennis
dans ta boite mail

Des milliers de fans sont déjà abonnés

y

Gênée par une ampoule à la main droite, Raducanu s’est battue mais s’est inclinée dès le deuxième tour

Emma Raducanu a chuté au deuxième tour de l’Open d’Australie face à Danka Kovinic (6-4, 4-6, 6-3).

Emma Raducanu, Australian Open 2022 Emma Raducanu, Australian Open 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

Open d’Australie 2022 | Tableau | Programme

Voir la dernière vainqueure en Grand Chelem perdre dès le deuxième tour de l’Open d’Australie 2022 face à Danka Kovinic, 98e mondiale, est une grosse déception (6-4, 4-6, 6-3), mais Emma Raducanu a tout de même montré une énorme force de caractère ce jeudi sur la Margaret Court Arena de Melbourne. 

Emma Raducanu a parfaitement débuté la rencontre en prenant deux fois le service de son adversaire pour mener 3-0, mais la Britannique a ensuite été fortement gênée par une ampoule à la main droite qui l’a empêchée de correctement servir et de frapper sa balle en coup droit.

Elle a terminé la première manche avec seulement 21% de réussite derrière sa première balle et 27% derrière sa seconde. Danka Kovinic en a profité pour remporter six des sept derniers jeux du premier acte pour bascule en tête à la surprise générale.

Raducanu obligée de slicer en coup droit 

En raison de son ampoule et avec un bandage à la main droite, Emma Raducanu a été obligée de modifier son jeu. Une belle capacité d’adaptation et une grande force de caractère, là où d’autres joueuses auraient pu abandonner. La Britannique n’a rien lâché et a joué la plupart de ses coups droits en slice pour ne pas trop souffrir.

Emma Raducanu, Australian Open 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

Difficile voir impossible de faire des coups gagnants dans cette situation mais cette nouvelle tactique a perturbé son adversaire du jour, Danka Kovinic, qui a commencé à cogiter. Emma Raducanu est petit à petit rentrée dans la tête de la 98e mondiale et a réussi à la pousser dans un troisième set inespéré. 

Dans le dernier acte, la Britannique a pu lâcher un peu plus ses coups droits en recouvrant la balle mais elle a souffert au service avec seulement 25% de points remportés derrière sa seconde balle. Plus solide sur l’ensemble du match, Danka Kovinic n’a pas tremblé au moment de conclure la rencontre et ainsi s’offrir un premier troisième tour en Grand Chelem. 

Dans le doute depuis l’US Open 2021

Nouvelle déception donc pour Emma Raducanu, qui n’arrive pas à retrouver la confiance qui lui avait permis de remporter son premier titre du Grand Chelem l’an dernier à l’US Open, à seulement 18 ans. L’actuelle 19e joueuse mondiale n’a pas atteint la moindre finale depuis septembre 2021.

Entre l’US Open et l’Open d’Australie, Emma Raducanu a joué quatre tournois avec à la clé trois défaites au premier tour, à Indian Wells, Linz et Sydney, et un quart de finale à Cluj, en Roumanie. Une aventure new yorkaise encore dure à digérer pour la pépite britannique, qui a perdu à l’Open d’Australie le premier match de sa carrière en Grand Chelem, hors abandon. 

S’il ne faut pas encore tirer la sonnette d’alarme, la joueuse de 19 ans doit prouver en 2022 que l’US Open 2021 n’était pas qu’une étincelle. 

Les têtes de série qui ont perdu ce jeudi à l’Open d’Australie (2e tour) : Muguruza (3), Kontaveit (6), Rybakina (12). Raducanu (17) Elles ont perdu mercredi (2e tour) : Bencic (22), Sorribes Tormo (32).

Les têtes de série qui ont gagné ce jeudi à l’Open d’Australie (2e tour) : Sabalenka (2), Swiatek (7), Pavlyuchenkova (10), Mertens (19), Kasatkina (25) Collins (27), Zidansek (29), Vondrousova (31). Elles ont gagné mercredi (2e tour) : Barty (1), Krejcikova (4), Sakkari (5), Badosa (8), Osaka (13), Svitolina (15), Pegula (21), Azarenka (24), Ostapenko (26), Kudermetova (28), Giorgi (30)

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *