“Tournoi de merde” : Paire toujours à fleur de peau sur la quarantaine australienne

Battu au premier tour de l’Open d’Australie par Egor Gerasimov lundi, Benoît Paire a critiqué l’organisation des tournois par Tennis Australia. Depuis quelques mois, le Français n’hésite plus à dire publiquement ce qu’il ressent.

Benoît Paire, Open d'Australie 2020

Benoît Paire n’a pas la langue dans sa poche, c’est de notoriété publique. Ses propos prononcés lors de sa conférence de presse d’après-match, lundi, l’ont une nouvelle fois démontré. Battu en quatre manches par le Biélorusse Egor Gerasimov au premier tour de l’Open d’Australie, l’Avignonnais a ouvertement critiqué l’organisation des tournois disputés à Melbourne à nos confrères de L’Equipe.

« C’est bien beau leur tournoi, mais pour moi, je trouve que c’est de la merde, et ce qui s’est passé, c’est honteux. »

Le Français dénonce également l’inéquité entre les meilleurs joueurs et les autres. Il a assure que certains joueurs confinés à Adélaïde – les six grandes stars du tennis mondial – n’ont pas été isolées à la suite d’un test positif dans l’un des deux avion qui ont conduit Djokovic, Nadal, Thiem, Osaka, Halep et Serena Williams jusqu’en Australie.

« Soit on me dit les choses dès le début, après nous prendre pour des cons… Il y a aussi eu un cas positif sur le vol pour Adélaïde, mais là, on a eu le temps de faire des prises de sang… Nous, on nous a dit direct quarantaine ! Soit on fait les mêmes choses et les mêmes règles pour tout le monde. Je ne comprends pas que ce ne soit pas  »fair » pour tout le monde. Donc une préparation tronquée, des matches tronqués. Pour moi, c’est scandaleux. »

Benoît Paire est le premier  à évoquer publiquement une telle affaire. Officiellement, « seuls » trois vols en direction de Melbourne ont connu un cas positif et précipité 72 joueuses et joueurs dans une quarantaine stricte, dont Benoît Paire. Le Français a aussi dû subir vingt-quatre heures de quarantaine de plus après l’affaire du positif du Park Hyatt jeudi dernier.

Paire a du mal avec le tennis sous bulle

Dire que Benoît Paire n’est pas un grand fan du tennis sous bulle, à huis clos ou presque, est un euphémisme. Après sa victoire au premier tour de Roland-Garros – son seul succès depuis la reprise du tennis – il avait déclaré ne pas en être pleinement satisfait.

« C’est une victoire, c’est bien, mais je ne suis pas non plus le plus heureux du monde parce que j’ai gagné ce match. C’est cool de gagner à Roland-Garros, mais ce que j’aime, c’est partager avec le public, comme l’année dernière. J’avais ressenti des émotions exceptionnelles. »

Lire aussi : Le coup de gueule de Benoît Paire après son élimination à Roland-Garros

Des propos qu’il a répétés, quasiment à l’identique, ce dimanche, lors d’un live Instagram avec Nicolas Mahut, son coéquipier lors de l’ATP Cup.

« Honnêtement, je m’ennuie à regarder du tennis en ce moment. Il y a plein de joueurs, je ne prend pas de plaisir à les regarder. Surtout sans public, sans ambiance, franchement c’est triste. »

Benoît Paire, habitué aux raquettes cassées et aux frasques sur le court, n’hésite plus, depuis quelques mois, à dire publiquement ce qu’il ressent et son rapport au tennis. Son live avec Mahut prolonge les « Stanpairo », en compagnie de Stan Wawrinka, pendant le premier confinement.

L’ancien protégé de Lionel Zimbler ne compte pas agir de manière différente sur et en dehors du court. « Ce qui est sûr, c’est que ne je changerai jamais », disait-il dimanche au cours de son Instagral live (voir le replay ici).

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *