Abonnez-vous à la newsletter

Avec la défaite de Sakkari, Roland-Garros a déjà perdu quatre des six premières têtes de série

Maria Sakkari, demi-finaliste en 2021, s’est inclinée dès le deuxième tour de Roland-Garros ce mercredi face à Karolina Muchova (7-6, 7-6).

Maria Sakkari, Roland-Garros 2022 Maria Sakkari, Roland-Garros 2022 – © AI / Reuters / Panoramic

L’hécatombe se poursuit chez les meilleures mondiales ! Après les défaites de la tenante du titre Barbora Krejcikova (2) de la tête de série numéro 5 Anett Kontaveit, et de la tête de série numéro 6 Ons Jabeur, c’est au tour de Maria Sakkari, numéro trois mondiale, de prendre la porte avant même le troisième tour de Roland-Garros. La Grecque s’est inclinée en deux tie-break face à Karolina Muchova, 81e mondiale au classement WTA.

Maria Sakkari, demi-finaliste en 2021, a déjoué ce mercredi sur le court Suzanne-Lenglen avec 37 fautes directes et seulement 38% de points remportés à la volée (13/34). La Grecque, très tendue, n’a pas été bonne dans les moments importants de la rencontre. Breakée à chaque fois en début de set, la joueuse de 26 ans a couru après le score et n’a jamais eu les opportunités de prendre les commandes de la rencontre.

Après une demi-finale jouée à l’US Open en 2021 et un huitième de finale à l’Open d’Australie en 2022, Maria Sakkari voit sa belle série de deuxième semaine en Grand Chelem être stoppée à Roland-Garros avec une défaite au deuxième tour. Malgré cette contreperformance, la Grecque ne devrait pas sortir du Top 10 au prochain classement WTA qui sortira le lundi 6 juin, à l’issue du tournoi.

Roland-Garros perd ses têtes de série

Si Roland-Garros peut toujours compter sur la numéro un mondiale Iga Swiatek qui est toujours dans le tableau, on ne peut pas en dire autant des autres favorites du tournoi. Quatre des six premières têtes de série du Grand Chelem parisien ont été éliminées lors des deux premiers tours. Et si on élargit le tableau en ajoutant Garbiñe Muguruza, ce sont cinq des dix premières têtes de série qui se sont inclinées.

Le bas de tableau est désormais décimé. Avec les défaites de Barbora Krejcikova (2), Maria Sakkari (4), Anett Kontaveit (5), Ons Jabeur (6), Garbiñe Muguruza (10) et Emma Raducanu (12), les six meilleures têtes de série de cette partie ont quitté Roland-Garros. Dans ce même bas de tableau, seule Sloane Stephens a déjà été finaliste à Paris, en 2018. Il pourrait donc y avoir une finaliste inédite porte d’Auteuil le 4 juin 2022.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.