Garcia n’a pas fait le poids

Sans solution, Caroline Garcia a subi une défaite indiscutable face à Elina Svitolina ce dimanche (6-1, 6-3) en huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros.

Roland-Garros, huitièmes de finale

Svitolina bat Garcia 6-1, 6-3

Podoroska bat Krejcikova 2-6, 6-2, 6-3

  • L’info principale : Caroline Garcia n’a pas affiché un niveau suffisant pour battre Elina Svitolina.
  • Vous apprendrez aussi : 131e mondiale, Nadia Podoroska s’invite en quarts de finale.
  • Pourquoi vous devriez lire cet article : Vous comprendrez pourquoi on peut considérer que Svitolina dispose d’une autoroute jusqu’à la finale.

Caroline Garcia avait emballé le public et les observateurs vendredi, lors de son match renversant face à Elise Mertens (1-6, 6-4, 7-5). Elle n’a cependant pas été en mesure de rééditer pareille performance contre Elina Svitolina ce dimanche (6-1, 6-3) en huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros. L’aventure s’arrête donc aux portes des quarts pour la Française alors que l’Ukrainienne, solide du début à la fin, pourrait disposer d’une moitié de tableau désormais très favorable.

Garcia a fait trop de cadeaux à Svitolina

Entamé dimanche dernier, le parcours de Caroline Garcia du côté de la Porte d’Auteuil n’a jamais rien eu d’une sinécure. Celle qui a remporté la Fed Cup 2019 avec l’équipe de France s’en était jusque-là sortie à merveille, éliminant au passage les têtes de série Anett Kontaveit (n°17) et Elise Mertens (n°16) en produisant un jeu emballant par moments. La Lyonnaise n’égalera toutefois pas son meilleur résultat sur la terre battue parisienne (quart de finale, en 2017) car elle s’est heurtée à un mur ce dimanche. Particulièrement redoutable sur cette surface, Elina Svitolina n’a en effet pas laissé la moindre chance à son adversaire.

Il faut dire que la joueuse de 26 ans y a mis du sien. Jamais vraiment dans le rythme, la Tricolore a accumulé les fautes directes (34, soit 20 de plus que l’Ukrainienne) et a été breakée à six reprises. Peu perturbée par des conditions de jeu particulièrement venteuses, la tête de série numéro 3 a signé une victoire aussi rapide (1h04′) que logique.

Pour Svitolina, la route jusqu’à la finale s’est dégagée

Qualifiée pour les quarts du Majeur parisien pour la troisième fois de sa carrière (2015, 2017), la native d’Odessa peut désormais se projeter avec appétit sur la suite. Pour elle, la route qui mène jusqu’à la finale s’est considérablement dégagée au cours des dernières heures, suite aux éliminations de Simona Halep par Iga Swiatek (6-1, 6-2) et de Kiki Bertens par Martina Trevisan (6-4, 6-4). Avant de penser à une éventuelle demie, Svitolina devra se défaire de Nadia Podoroska (131e mondiale). La surprenante joueuse argentine est venue à bout de Barbora Krejcikova (2-6, 6-2, 6-3) et disputera un quart de Grand Chelem pour la première fois.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *