Federer déclare forfait à Roland-Garros pour se préserver

Roger Federer choisit de ne pas disputer son huitième de finale à Roland-Garros pour préserver son corps avant la saison sur gazon.

Matteo Berrettini est le premier joueur qualifié pour les quarts de finale de Roland-Garros. L’Italien, tête de série numéro 9, sera privé d’un huitième de finale qui pouvait pourtant être un tournant important de sa carrière contre Roger Federer. Le Suisse, tête de série de numéro 8, a mis à exécution l’hypothèse d’un forfait de convenance qu’il avait émise samedi soir à la surprise générale après avoir dominé Dominik Koepfer en quatre manches et 3 heures 35.

“Après avoir discuté avec mon équipe, j’ai décidé que je devais me retirer du tournoi de Roland-Garros aujourd’hui”, a-t-il fait savoir dimanche, aux alentours de 16h20, par un communiqué. “Après deux opérations du genou et plus d’un an de rééducation, il est important que j’écoute mon corps et que je n’aille pas trop vite dans le retour à la compétition. Je suis ravi d’avoir gagné trois matches. Il n’y a pas de meilleur sentiment que d’être de retour sur le terrain”.

Le parcours de Federer à Roland-Garros 2021

Federer ne s’attendait pas à passer trois tours à Roland-Garros

Le Suisse, vainqueur de Denis Istomin en trois sets, puis de Marin Cilic en quatre sets, puis enfin de Dominik Koepfer au cours d’une night session disputée à huis clos, est allé plus loin que ce qu’il attendait avec cette présence en deuxième semaine. Il n’avait remporté que trois rencontres, dont aucune sur terre battue depuis son retour à la compétition en mars à Doha après quatorze mois d’absence.

Les matchs joués par Federer sur le circuit ATP en 2021

Samedi, il avait exprimé à voix haute les termes de son questionnement : “La question est : dois-je prendre un risque si celui-ci n’est pas nécessaire ? J’ai besoin de revenir à la racine : pourquoi suis-je ici à Paris ? Et quel mon but cette saison ? Ce n’est pas de gagner Roland-Garros.” Federer aura passé plus de sept heure sur le court depuis lundi et son équipe – Ivan Ljubicic, Pierre Paganini, Mirka son épouse – a estimé que c’était assez.

On encore : “Depuis Genève (son seul tournoi sur terre battue cette saison, la semaine du 16 mai, ndlr), je dois tout remettre sur le tapis chaque matin vous voyez ? Voir comment le genou se sent. Je ne me suis même pas entraîné 3 heures 30 (ces derniers mois).”

Halle avant Wimbledon

Par la voix de son directeur Guy Forget, “le tournoi de Roland-Garros est désolé du retrait de Roger Federer, qui a livré un magnifique combat samedi soir”. Cette décision prive les spectateurs français d’un hypothétique dernier match de Federer sur le court Philippe-Chatrier qui se déroulerait autrement qu’à huis clos, dans l’hypothèse où Federer ne reviendrait pas en 2022 à l’âge de quarante ans.

La communication du Suisse ne précise pas si cette décision relève d’une pure précaution ou si son combat contre Koepfer a réveillé de vraies douleurs et, par extension, des inquiétudes pour la suite de sa saison. Samedi soir, Roger Federer affirmait encore vouloir disputer le tournoi de Halle (14-20 juin), préparatoire à Wimbledon, qui débute le 28 juin. Le message publié sur ses réseaux sociaux et le même que le communiqué de presse de Roland-Garros, signe d’une communication rodée à la virgule.

Roger Federer a subi deux interventions au ménisque du genou droit en février et en juillet 2020. Après son match contre Istomin, il avait révélé au micro du stade avoir marché cinq semaines avec des béquilles suite à cette deuxième intervention. Federer avait aussi été absent du circuit pendant six mois en 2016 pour une opération du même ordre au genou gauche. Samedi, il avait illustré ses hésitations en ces termes : “Jouer 3 heures et demies n’est pas quelque chose de normal pour moi. Tous ceux qui ont eu cette opération peuvent comprendre ça.”

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *