Tiafoe transforme sa chambre d’hôtel en mini-salle de sport

Bienvenue dans le petit monde de Frances Tiafoe, spécialement établi pour la bulle de New York qui va abriter Masters 1000 (officiellement de Cincinnati) puis US Open lors des trois semaines prochaines.

Frances Tiafoe

Frances Tiafoe est déjà prêt pour l’enchaînement Cincinnati – US Open qui se tiendra intégralement à New York. Le Masters 1000 et le tournoi féminin y ont été déplacés sur le site du tournoi du Grand Chelem la semaine prochaine, afin de minimiser les risques sanitaires liés à la pandémie de coronavirus. Le jeune joueur américain (22 ans) a filmé l’intérieur de sa chambre d’hôtel et a mis en place une vraie petite salle de sport, où il peut ainsi pratiquer le golf et le basket. Pour rappel, les consignes sanitaires sont extrêmement strictes pour tous les joueurs engagés, contraints de rester dans une bulle très fermée établie par la Fédération américaine. Testé positif au coronavirus début juillet, Tiafoe a accepté en tant que local. Mais de nombreux autres continuent de décliner jour après jour.

Le plus illustre, bien sûr, est Rafael Nadal, qui a annoncé au début du mois qu’il ne se rendrait pas aux Etats-Unis pour accomplir cette tournée de rentrée. Chez les femmes, les deux premières mondiales, Ashleigh Barty et Simona Halep, ont également renoncé au voyage. Pour les Américains, Tiafoe sera une tête d’affiche. Mais il est redescendu dans les profondeurs du top 100 mondial. Classé 81eme, il n’est que huitième joueur américain derrière John Isner, Taylor Fritz, Reilly Opelka, Sam Querrey, Tennys Sandgren, Tommy Paul et Steve Johnson. Mais évidemment, c’est surtout Serena Williams qui attirera tous les regards des téléspectateurs locaux. Et uniquement des téléspectateurs, puisque l’US Open se déroulera à huis clos, comme annoncé dès le mois de juin par l’organisation.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *