Bien accueilli par le public de New York, Medvedev n’a pas traîné contre Gasquet

Daniil Medvedev n’a pas manqué ses retrouvailles avec le public de Flushing Meadows, en déroulant contre Richard Gasquet au premier tour de l’US Open lundi (6-4, 6-3, 6-1). Le Russe (N°2) affrontera au prochain tour Dominik Koepfer, déjà croisé lors de son épopée jusqu’en finale en 2019.

Daniil Medvedev at the 2021 US Open

C’était du Daniil Medvedev solide pour ses débuts dans l’US Open 2021. Entré sur le court pour affronter Richard Gasquet peu avant 23h00, heure de New York, après une journée à rallonge sur le court Arthur-Ashe, le Russe a tout fait pour ne pas s’éterniser. Il a dominé le Français, tombé à la 79e place mondiale, en trois sets et 1h57′ de jeu (6-4, 6-3, 6-1). Medvedev, tête de série numéro 2 du tournoi, affrontera au prochain tour Dominik Koepfer, tombeur de Quentin Halys en cinq manches et qu’il avait déjà croisé lors de son épopée jusqu’en finale à l’US Open 2019.

L’une des curiosités de l’entrée en lice de Medvedev à Flushing Meadows, c’était d’observer ses retrouvailles avec le public new-yorkais, deux ans après le tourbillon qu’il avait déclenché par son attitude provocatrice à son encontre. Cette fois, il est entré sur le court sous les applaudissements, certes timides, d’une audience clairsemée, et a encore cherché à calmer le jeu après sa qualification. Pour mettre cette histoire définitivement derrière lui.

Avant ce premier tour, encore plus que l’accueil des spectateurs, Medvedev avait confessé se méfier de Gasquet, contre qui il avait perdu à Montpellier en 2018 et lâché un set à Saint-Pétersbourg en 2020. Le Biterrois lui a d’ailleurs donné du fil à retordre lors des deux premières manches, en prenant le parti de se montrer ultra-offensif. Sur les deux premiers sets, Gasquet est ainsi monté 46 fois au filet, avec un excellent taux de réussite (74%). Ce qui n’a pas suffi à complètement déstabiliser son adversaire, qui n’a pas concédé une seule balle de break du set et a sauté sur l’occasion de conclure la manche sur le service du Français, à 5-4 en sa faveur.

Nadal à Roland-Garros, Federer à Wimbledon, Medvedev à l’US Open : Gasquet malheureux au tirage

Medvedev a continué à dérouler ainsi jusqu’à mener 5-3 dans le deuxième set. C’est alors que Gasquet a obtenu ses premières balles de break du match, se retrouvant à 15-40. La réponse de Medvedev ? Quatre coups gagnants pour boucler la deuxième manche. C’en était trop pour Gasquet, qui a explosé physiquement dans la nuit et l’humidité new-yorkaise. Il a affiché de nouveau ses limites, physiques comme tennistiques, pour survivre à ce niveau de compétition. Sur ses trois apparitions en Grand Chelem cette année, peu heureux au tirage, il se sera incliné en trois sets contre Rafael Nadal à Roland-Garros, Roger Federer à Wimbledon et Medvedev à l’US Open.

Richard Gasquet at the 2021 US Open
Richard Gasquet at the 2021 US Open © AI / REUTERS / PANORAMIC

Avec 15 aces et autant de points perdus sur ses jeux de service sur l’ensemble du match, le numéro 2 mondial n’a pas laissé la moindre ouverture à Gasquet pour s’engouffrer. Sur la lancée de son titre à Toronto, Medvedev a encore affiché sa constance dans l’effort et sa régularité à l’échange. Mais il a rappelé à la fin de la rencontre que Koepfer l’avait bousculé en huitième de finale ici à New York en 2019, avant qu’il ne réussisse à s’en sortir (3-6, 6-3, 6-2, 7-6). Comme avant d’affronter Gasquet, prudence est mère de sûreté. C’est encore le meilleur moyen de passer.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *