Pas d’US Open sans tournée européenne, la menace du Top 20

Selon des informations de Marca, l’intégralité des joueurs du Top 20 menacerait de ne pas disputer l’US Open s’il n’est pas certain de pouvoir jouer la tournée européenne.

Novak Djokovic - US Open 2019

La liste des présents à l’US Open 2020 pourrait bien très vite se réduire drastiquement. Selon les informations du quotidien espagnol Marca, l’ATP et l’USTA ont tenu une réunion d’urgence, ce jeudi, avec les joueurs du circuit, en vue des tournois de Cincinnati et de Flushing Meadows. L’intégralité des joueurs du Top 20 seraient prêts à tous renoncer à participer au Grand Chelem new-yorkais, s’ils ne sont pas certains de pouvoir prendre part à la tournée européenne en suivant.

Joueur disqualifié si un membre de son staff est positif

En effet, rien ne certifie pour le moment qu’une mise en quarantaine ne puisse pas être instaurée, aux Etats-Unis ou en Europe, d’ici la fin de l’US Open. Dimanche dernier, à l’initiative de Novak Djokovic, les 20 meilleurs joueurs de la planète s’étaient mis d’accord pour ne pas se rendre aux États-Unis s’ils n’avaient pas l’assurance de pouvoir jouer la tournée sur terre battue en Europe. Sachant que depuis ce mardi, si un membre du staff d’un joueur ou d’une joueuse est testé positif au Covid-19, le sportif sera automatiquement éliminé du tournoi en cours.

A lire aussi : US Open : Andy Murray et Kim Clijsters, têtes d’affiche des wild-cards 2020

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *