L’agent de Serena Williams optimiste pour sa participation à l’US Open

Jill Smoller, l’agent de Serena Williams, a indiqué à TMZ qu’elle espérait que l’Américaine soit prête pour l’US Open. L’Américaine a abandonné au premier tour de Wimbledon à cause d’une blessure dont les détails n’ont pas été dévoilés.

Serena Williams at Wimbledon in 2021

L’espoir est donc permis. Depuis la sortie de Serena Williams en larmes sur le Centre Court de Wimbledon, le mystère plane sur la suite de la saison de l’Américaine. Mais son agent s’est montrée résolument positive et a même affiché un certain optimisme quant à sa possible participation à l’US Open.

Interrogée à la sauvette par TMZ, Jill Smoller a répondu à la journaliste qu’il l’interrogeait sur une possible date de retour à la compétition pour Serena Williams : “On espère pour l’US Open”. L’agent de la joueuse aux 23 titres du Grand Chelem a précisé que sa protégée allait “très bien” et qu’elle était en phase de rééducation.

Serena forfait pour le tournoi olympique et pas inscrite pour l’Open du Canada

Strappée à la cuisse droite, Serena Williams avait été contrainte à l’abandon dès le premier tour de Wimbledon, où elle était opposée à Aliaksandra Sasnovich (3-3, ab.). Depuis, la nature exacte de sa blessure n’a pas filtré, pas plus que sa gravité. Mais celle qui fêtera ses 40 ans le 26 septembre prochain a déjà déclaré forfait pour le tournoi olympique de Tokyo, qui doit débuter le 24 juillet prochain, et ne figure pas sur la liste des engagées pour l’Open du Canada, à Montréal (du 6 au 15 août).

Tennis – Wimbledon – All England Lawn Tennis and Croquet Club, London, Britain – June 29, 2021 Serena Williams of the U.S. in action during her first round match

Il ne resterait dès lors plus que Cincinnati (16-22 août) ou les tournois WTA 250 de Cleveland et de Chicago la semaine précédant l’US Open pour jouer des matchs avant le dernier Grand Chelem de la saison. Serena Williams pourrait aussi se présenter à Flushing Meadows sans tournoi de préparation, rien que pour se donner une chance supplémentaire d’égaler le fameux record de Margaret Court de 24 titres du Grand Chelem, après lequel elle court depuis près de quatre ans.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *