Une mort subite et des matchs serrés : Revivez la session de jour en direct commenté

Revivez la première session de jour de l’histoire de l’Ultimate Tennis Showdown ce dimanche. Les trois rencontres se sont soldées par les victoires d’Alexei Popyrin aux dépens d’Eliott Benchetrit (3-1), de Matteo Berrettini face à Dustin Brown, sur le même score (3-1) et de Feliciano Lopez qui a dû passer par la “mort subite” pour se débarasser du Français Lucas Pouille, pourtant mené 2-0. (3-2)

UTS - Alexei Popyrin

La session de jour est terminée. Merci de nous avoir suivis et rendez-vous dans une grosse heure pour le début de la session de nuit. Pour rappel, Richard Gasquet sera opposé à David Goffin et Benoît Paire à Stefanos Tsitsipas.

 

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12 9-13 11-12 2-0

Dans la confusion et après un retour gagnant, Feliciano Lopez remporte cette mort subite et le match par la même occasion. Lucas Pouille sera bien revenu dans la rencontre après deux premiers sets dominés par The Torero, ça n’aura pas suffit. 3-2 pour l’Espagnol.

Petit rappel ! Dans cette mort subite, le premier joueur à remporter deux points de suite remporte la manche et le match.

Can he Pouille out the comeback?

The tension is high in this 4th quarter between @la_pouille and @feliciano_lopez#UTShowdown pic.twitter.com/AFN4q15CXo

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12 9-13 11-12

ET LE DECIDING POINT POUR LUCAS POUILLE ! Un retour trop long pour Feliciano Lopez et voici la première “Mort Subite” de l’histoire de l’UTS.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12 9-13 10-10

Quelle magnifique amortie de Lucas Pouille qui recolle dans cette manche. Il utilise la carte “-1 serve”et Feliciano Lopez n’aura qu’une balle sur ses deux prochains services.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12 9-13 9-7

À Lucas Pouille de très bien servir et utiliser la même carte UTS que son adversaire précédemment. Deux services à suivre tout de même pour The Torero.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12 9-13 8-4

L’Espagnol peut toujours compter sur sa première balle et ses montées à la volée. Une carte UTS “Steal Service” et l’Espagnol fait un petit break dans cette manche. Coaching timeout pour Lucas Pouille qui voit le match lui échapper.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12 9-13 3-3

Lucas Pouille joue beaucoup mieux mais Feliciano Lopez sert toujours aussi bien. Ça donne un début de dernier quart-temps très serré.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12 9-13

C’est chose faite ! Deux services gagnants valident une bien meilleure fin de set pour le Tricolore. Lucas Pouille est de retour dans le match. Quatrième quart de temps à suivre. 2-1 The Torero.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12 9-11

Cette fois, Lopez ne profite pas de sa carte UTS et ne réussit pas de coup gagnant. Lucas Pouille remporte les deux points sur le service de son adversaire et devrait ouvrir son compteur.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12 7-7

Le Français fait de même et sert l’acier également. Il recolle à 7 partout et utilise sa seconde carte dans la foulée : un seul service sur les deux prochains points pour The Torero.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12 5-5

C’est le moment pour l’Espagnol d’utiliser sa carte “Steal Service”. Devinez quoi ? Deux aces et 5 partout. Coaching timeout de 30 secondes pour le Torero dans la foulée.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12 3-5

Le Français rentre mieux dans cette troisième manche en servant et retournant mieux. Ça paye ! Il mène 5-3.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 13-12

Et le premier “deciding point” de cet UTS est remporté par… Feliciano Lopez. Une belle montée à la volée conclue par un smash. L’Espagnol mène désormais 2-0 dans cette rencontre et c’est mérité.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 11-7

The Torero est beaucoup plus régulier, joue mieux et sert mieux que son adversaire. Il est logiquement devant dans ce second quart-temps. Lucas Pouille peine à enchaîner.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 7-5

Une carte “Steal Service” utilisée à bon escient et Lucas Pouille rentre (peut-être) enfin dans son match. Le voici de retour dans ce second quart-temps.

LOPEZ-POUILLE : 17-13 5-0

Deux très bon services et deux excellents retours pour The Torero qui continue sur sa lancée. Lucas Pouille n’y est pas et tarde à réagir.

LOPEZ-POUILLE : 17-13

Une carte UTS déployée au meilleur des moments et Feliciano Lopez remporte le premier quart-temps. Son service restera toujours le meilleur de ses atouts. 1-0 The Torero.

LOPEZ-POUILLE : 15-11

Feliciano Lopez utilise sa carte “Coups gagnants comptent triple” et sert un ace. Trois points faciles et l’Espagnol fait le break. L’une des cartes les plus avantageuses de cet UTS ?

LOPEZ-POUILLE : 9-7

Début de match très serré avec deux cartes UTS déjà utilisés : le “Steal Serve”. Deux aces de suite pour l’Espagnol qui fait la course en tête.

LOPEZ-POUILLE : 4-4

Très peu d’échanges dans ce début de match. Vraie round d’observation. À noter qu’une nouvelle carte va être utilisée dans cette rencontre. Feliciano Lopez pourra gagner 3 points automatiquement s’il réussit un coup gagnant.

Le dernier match de la session de jour va opposer dans quelques instants l’Espagnol Feliciano Lopez au Français Lucas Pouille.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 13-12 5-22 12-13

Comme dans le deuxième quart-temps, la manche s’est joué sur un point décisif magnifiquement remporté par l’Italien après un coup entre les jambes de l’Allemand. Dommage pour Brown qui avait la manche entre les mains. Les cartes UTS ont encore relancé la partie. Victoire de Matteo Berrettini alias The Hammer, 3-1.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 13-12 5-22 11-7

Nouveau petit break pour l’Allemand. Pour de bon cette fois ? Deux services à suivre pour The Artist.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 13-12 5-22 7-7

Dustin Brown menait 7-3 mais une double-faute a enrayé sa belle dynamique. Un magnifique passing de revers de l’Italien et le voici de retour au score. Un service sur les deux prochains points pour l’Allemand.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 13-12 5-22 3-3

Duel de serveurs dans ce début de quart-temps. Dustin Brown en profite pour voler le service de son adversaire. Deux premières balles à suivre pour l’Allemand.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 13-12 5-22

Un quart-temps à sens unique qui a vu l’Italien réussir presque tous ses coups face à un Dustin Brown complètement dépassé. Réaction attendue dans ce dernier quart-temps qui va débuter dans moins de deux minutes.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 13-12 5-19

Les montées à la volée de Brown n’inquiètent pas du tout The Hammer qui transperce l’Allemand sur chacune de ses approches. Le score est lourd.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 13-12 4-14

Très au-dessus même. L’Italien sert l’acier et commet beaucoup moins de fautes que son adversaire qui déjoue dans cette manche. Ce troisième quart-temps est à sens unique.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 13-12 3-7

Deux coups-droits dont lui seul à le secret permettent à Brown de rester en vie dans ce troisième quart-temps. Berrettini semble tout de même au-dessus.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 13-12 1-5

Un amorti très mal négocié par l’Allemand, un très bon passing et deux excellent services pour The Hammer. C’est clinique et ça fait 5-1 pour Berrettini dans ce troisième quart-temps.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 13-12

À 12-12, Dustin Brown prend à contre-pied son adversaire sur un beau contre en coup droit et remporte le deuxième quart-temps sur le gong. Voilà les deux joueurs à égalité.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 10-10

Les cartes UTS relancent complètement les rencontres. Quatre services de suite pour l’Italien et le voilà à hauteur de l’Allemand.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 10-6

Dustin Brown sans amorti n’est pas Dustin Brown. The Artist les réalise à la perfection et l’un d’entre eux lui permet de s’envoler dans ce deuxième quart-temps. Il sert beaucoup mieux.

BROWN – BERRETTINI : 10-14 5-3

Gros duel de coups-droits et de services dans ce début de deuxième quart-temps. Les deux joueurs se marquent mais l’Allemand se détache. Aucune carte UTS utilisée pour le moment.

The Artist porte bien son nom. Sur son premier service du deuxième quart-temps, il casse le filet. Un match avec Dustin Brown est toujours différent.

BROWN – BERRETTINI : 10-14

Matteo Berrettini remporte ce premier quart-temps et c’est assez mérité. Malgré une réaction tardive de Dustin Brown, l’Italien est devant. Les montées à la volée de l’Allemand ne sont pas toujours judicieuses. 1-0 The Hammer.

BROWN – BERRETTINI : 7-11

The Hammer alias Berrettini empêche l’Allemand d’avoir deux services. Bonne pioche ! Dustin Brown sert dans le filet et perd donc directement le point.

BROWN – BERRETTINI : 5-7

Des fautes directes de l’Italien et l’Allemand recolle au score. Il sert mieux et se libère dans ce début de rencontre.

BROWN – BERRETTINI : 1-5

L’Allemand n’a pas attendu pour utiliser sa première carte UTS. Un seul service pour Berrettini sur ses deux premiers points. Aucun soucis pour l’Italien qui prend le large dans ce début de quart-temps.

Les deux joueurs bénéficieront des mêmes cartes UTS que le match précédent, à savoir la possibilité de voler le service de son adversaire et de donner qu’une balle à son adversaire sur son service. C’est parti !

Pour rappel, il n’y a pas d’échauffement avant la rencontre. Les joueurs débutent directement.

Place à la deuxième rencontre de ce dimanche qui va opposer dans cinq minutes, Dustin Brown à Matteo Berrettini.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 12-9 12-15 12-14

L’histoire retiendra qu’Alexei Popyrin a remporté la première rencontre de cet UTS ! Bien au-dessus au service, il aura parfaitement négocié les cartes UTS devant Eliott Benchetrit, assez frustré de son jeu tout au long de la rencontre. 3-1 Popyrin.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 12-9 12-15 10-12

À moins que… Benchetrit utilise la même carte dans la foulée et négocie parfaitement ses quatre points de service.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 12-9 12-15 6-12

À 10-6, Alexei Popyrin choisit de voler le service de son adversaire et enterre les derniers espoirs du jeune joueur français. Ça sent bon la victoire pour l’Australien.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 12-9 12-15 6-8

Les deux joueurs utilisent la même carte UTS et Popyrin négocie parfaitement les deux points suivants en étant beaucoup plus agressif. Il fait le premier break dans ce quart-temps.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 12-9 12-15 4-4

Toujours difficile pour le Français de lire le service de son adversaire mais il tient également grâce à une bonne première balle. C’est l’heure de la première carte UTS de ce quart-temps : un service pour Benchetrit sur les deux prochains points.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 12-9 12-15

“Ah là c’est vraiment pas de chance,” réagit Eliott Benchetrit. Le Français vient de commettre une double-faute coupable (à 11-12) qui lui aurait permis d’égaliser. C’est raté et Alexei Popyrin reprend les devants dans cette rencontre. 2-1.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 12-9 10-12

Oh la remontada en cours pour The Underdog. Il utilise sa carte pour voler le service adverse et remporte les deux points facilement. Il n’est plus qu’à deux points de l’Austalien qui demande un temps-mort pour coaching.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 12-9 5-12

Le Tricolore est sorti de sa rencontre dans ce quart-temps. Il commet plus de fautes directes et cherche son jeu. L’Australien en profite en servant très bien toujours.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 12-9 2-8

Un service pour Alexei Popyrin ? Aucun problème pour l’Australien qui sert le feu depuis le début du match. Il s’envole dans ce troisième quart temps face au Français, frustré.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 12-9 1-4

Comme dans le premier quart-temps, l’Australien sert très bien et prend rapidement le dessus. Eliott Benchetrit a du mal, pour le moment, à lire son service.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 12-9

C’est mérité pour le Français qui recolle dans ce match. Moins de fautes de son côté et cartes UTS bien négociés. Troisième quart-temps à venir.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 11-8

The Underdog est très efficace au filet et devrait recoller grâce à ce quart-temps. À noter que l’on entend les exclamations des entraîneurs et leurs encouragements durant les points.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 8-6

Les cartes UTS vont faire changer beaucoup de physionomies de matchs. Alexei Popyrin sert quatre fois de suite et le voilà de retour dans ce second quart-temps.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 7-4

Quart-temps beaucoup plus décousu côté Popyrin pendant que le Français se libère complètement.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13 5-1

Le Français débute bien mieux le deuxième quart-temps en profitant de trois fautes directes de son adversaire. C’est le moment que choisit le Tricolore pour une carte UTS : un service pour Popyrin sur les deux prochains points.

BENCHETRIT – POPYRIN : 9-13

Le premier quart-temps est remporté assez logiquement par Alexei Popyrin qui a su être très efficace sur ses cartes UTS.

BENCHETRIT – POPYRIN : 5-13

L’Australien prend largement le dessus dans cette première manche en commettant moins de fautes. Le Français peine à rentrer dans sa rencontre. Les deux joueurs ont utilisé leurs deux cartes UTS.

BENCHETRIT – POPYRIN : 5-9

L’Australien s’envole dans ce premier quart temps et décide d’utiliser sa première carte UTS pour les deux prochains points : Eliott Benchetrit n’aura le droit qu’à un service.

BENCHETRIT – POPYRIN : 5-6

Dans l’échange, le Français prend le dessus et recolle. Les deux joueurs sont entrés dans leur match. Au service, l’Australien est très efficace sur sa première balle.

BENCHETRIT – POPYRIN : 2-4

L’Australien très facile sur son service pour l’instant avec trois aces. Eliott Benchetrit a réagi grâce à une belle volée déposée juste derrière le filet.

Bonjour à tous ! Elliot Benchetrit et Alexei Popyrin font leur apparition sur le court pour le match d’ouverture de l’UTS !

Cette fois, c’est vraiment le début de l’UTS !

Bienvenue sur Tennis Majors pour suivre en direct commenté ce dimanche la session de jour de la première journée de l’UTS, suite au report de tous les matchs de samedi à lundi.

Voici les trois matchs au programme de cette session dominicale :

  • Match 1 – 16h00 : Elliot Benchetrit « The Underdog » – Alexei Popyrin « The Sniper »
  • Match 2 – 17h15 : Dustin Brown « The Artist » – Matteo Berrettini « The Hammer »
  • Match 3 – 18h30 : Feliciano Lopez « The Torero » – Lucas Pouille « The French Flair »

Pour vivre en live l’intensité de l’UTS, c’est ici que ça se passe !

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *