UTS3 Recap : La troisième est la bonne pour Gasquet

Après deux échecs en demi-finale lors de l’UTS 1 et 2, Richard Gasquet va cette fois-ci disputer la finale grâce à deux belle victoires face à Feliciano Lopez et Taylor Fritz. « The Hotshot » Fritz a sauvé l’honneur lors du dernier match en venant à bout du Torero.

Richard Gasquet, UTS3

Gasquet bat Lopez : 16-14, 19-11, 17-10, 16-14

Deux habitués de l’Ultimate Tennis Showdown face-à-face, cela allait forcément donner lieu à un match très stratégique. Opposé à Feliciano Lopez, contre qui il n’avait jamais perdu en deux confrontations dans cette compétition, Richard Gasquet a fait la passe de trois ce samedi (16-14, 19-11, 17-10, 16-14). « The Virtuoso » a parfaitement retrouvé ses marques dans ce format qu’il affectionne, et a écoeuré « El Torero » avec son utilisation parfaite de ses cartes UTS. Lopez, lui, n’a pas eu sa réussite habituelle au service et a été décevant sur les points importants.

Gasquet bat Fritz : 18-15, 17-14, 11-21, 11-19, 2-1

Sur un nuage après avoir remporté son premier match quatre quarts-temps à zéro, Richard Gasquet a continué sur sa lancée face à Taylor Fritz. « The Virtuoso » a donné une leçon de gestion des cartes UTS à son jeune adversaire en début de rencontre. Six points remportés grâce à sa carte « coup gagnant compte triple » puis quatre points marqués grâce à sa carte « prochain point compte double ». Mené deux quarts-temps à zéro, « The Hotshot » a bien réagi et profité d’une baisse de régime physique du Français pour arracher la mort subite. Gasquet a sauvé une balle de match d’une belle volée de revers avant de placer un coup droit court croisé synonyme de victoire… et de finale (18-15, 17-14, 11-21, 11-19, 2-1). Sa première à l’Ultimate Tennis Showdown. Ce sera dimanche face à Alex de Minaur

Fritz bat Lopez : 17-15, 16-14, 18-13, 17-15

Ce n’était pas la journée de Feliciano Lopez. « El Torero », pourtant habitué au format UTS, a subi la loi de Taylor Fritz qui disputait seulement son deuxième match de la compétition (17-15, 16-14, 18-13, 17-15). « The Hotshot », passé proche de la victoire quelques minutes plus tôt face à Gasquet, a prouvé qu’il s’était acclimaté à ce format en se montrant rusé tactiquement. Doté d’un très bon service, il a fait jeu égal avec l’Espagnol dans chaque quart-temps avant de profiter des grosses erreurs de son adversaire pour basculer en tête. Fatigué et sans doute déçu de sa performance, Lopez s’est souvent énervé sur le court, notamment contre son service. Aucun quart-temps remporté pour « El Torero », qui quitte l’UTS3 bredouille. Taylor Fritz, lui, a démontré qu’il était taillé pour briller dans ce format.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *