Match Points spécial report de Roland-Garros : “Ça n’a pas beaucoup de sens…”

Dans le dernier épisode de Match Points, nos invités se sont demandés si le report de Roland-Garros pourrait permettre aux joueurs d’avoir quelques privilèges supplémentaires.

28 avril 2021

Les meilleurs joueurs du monde seront à nouveau dans une bulle sanitaire pour disputer Roland-Garros cette année, une situation nécessaire avec la Covid-19, mais qui a conduit certains joueurs à discuter ouvertement de la difficulté de la situation.

Dans le dernier épisode de Match Points, Marion Bartoli, Ben Rothenberg et Simon Cambers ont débattu au sujet du report d’une semaine de Roland-Garros.

Rothenberg : “Il y a toujours un risque énorme”

Le journaliste américain Ben Rothenberg pense que les autorités doivent être prudentes si elles envisagent d’assouplir les restrictions pour les joueurs. Car le report du tournoi d’une semaine ne changera rien à la situation sanitaire actuelle.

“Il y a toujours un risque énorme”, dit-il. “C’est pour ça que le report d’une semaine n’a pas beaucoup de sens pour moi, car la pandémie ne sera pas terminée en une semaine. Le danger sera toujours là.”

Bartoli : Une équipe plus grande et plus de public

Pour Marion Bartoli, les joueurs apprécieraient tout ce qu’ils peuvent obtenir en plus, surtout si cela signifiait plus de personnes autour d’eux et plus de public pour les soutenir sur le court.

“Si nous sommes en mesure, grâce à ce report d’une semaine, d’avoir plus de public dans les tribunes et, espérons-le, et d’avoir plus de soutien pour les joueurs et qu’ils puissent voyager avec une plus grande équipe, je pense que cela les aidera énormément à faire face à toute cette situation.”

Novak Djokovic's team

Cambers : Les personnes vaccinées pourraient bénéficier de privilèges supplémentaires

Notre journaliste Simon Cambers a expliqué que le tournoi parisien pourrait envisager d’accorder aux joueurs qui ont été vaccinés quelques libertés supplémentaire en dehors de la bulle.

“Si l’on peut encourager les joueurs à se faire vacciner et leur dire qu’ils auront un peu plus de liberté, cela ne peut qu’aider car certains joueurs ont besoin d’un peu d’aide pour se faire vacciner”

“Je pense qu’il était intéressant de voir le Monte-Carlo, où les joueurs pouvaient faire une heure d’exercice par jour, une simple promenade ou autre. Cela a donné aux joueurs un petit sentiment de liberté”.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *