Match Points spécial report de Roland-Garros : “Le gouvernement français a son mot à dire”

Dans le dernier épisode de Match Points, nos invités ont évoqué le rôle du gouvernement français dans le report de Roland-Garros, et sur les conséquences pour les tournois sur gazon.

29 April 2021

Le report d’une semaine de Roland-Garros a été annoncé par les organisateurs le 8 avril 2021. Une décision prise en raison de la crise sanitaire mondiale qui est toujours très importante en France. Dans le dernier épisode de Match Points – notre émission de débat animée par Josh Cohen – Marion Bartoli, Ben Rothenberg et Simon Cambers ont débattu sur le sujet, et l’ancienne joueuse française a mis en avant le rôle du gouvernement français dans ce report.

Bartoli : “Roland-Garros et le gouvernement travaillent main dans la main

Pour Marion Bartoli, le report de Roland-Garros d’une semaine est une décision mûrement réfléchie. Les organisateurs du Grand Chelem parisien ont travaillé en étroite collaboration avec le gouvernement français pour trouver la meilleure solution afin de garantir la sécurité de tous.

La Fédération française est en discussion avec le gouvernement français depuis longtemps maintenant. L’édition précédente était déjà terminée. Ils ont commencé à programmer la prochaine édition parce que le délai était beaucoup plus court que d’habitude, c’est-à-dire seulement six mois pour organiser un autre Grand Chelem, ce qui est très court. Roland-Garros fait partie de l’histoire de la France au même titre que le Tour de France.

Ce report pourrait permettre à Roland-Garros d’accueillir plus de public et donc de gagner plus d’argent par rapport à l’année dernière, où la jauge n’était seulement que de 1000 spectateurs par jour.

“Je pense que pour un tournoi comme Roland-Garros, ils ont perdu tellement d’argent l’année dernière qu’ils ne peuvent pas se permettre de perdre à nouveau autant d’argent cette année. Ils essaient de trouver le meilleur moyen, et de travailler main dans la main avec le gouvernement français pour obtenir suffisamment de public pour essayer de rentrer dans leurs frais.

Roland-Garros 2020

Rothenberg : “Les tournois sur gazon ont plus de pression

Avec un report d’une semaine, le Grand Chelem français empiète donc sur la saison sur gazon. Le tournoi de Stuttgart doit avoir lieu en même temps que la deuxième semaine de Roland-Garros. Compliqué pour attirer les meilleurs joueurs du monde.

“Les tournois sur gazon ont eu une année très difficile l’année dernière, aucun d’entre eux n’a pu être organisé en 2020. Ces tournois ont vraiment besoin d’une bonne édition 2021. Et Roland-Garros a rendu cela beaucoup plus difficile.”

Your comments

Your email address will not be published. Required fields are marked *