“Serena va trouver la force de gagner un 24e titre du Grand Chelem, probablement à Wimbledon”

Match Points est une émission de débats de Tennis Majors, animée par Josh Cohen. Dans cet épisode, Marion Bartoli, Ben Rothenberg et Simon Cambers se demandent si Serena Williams gagnera un jour son 24e titre en Grand Chelem, synonyme de record.

19 septembre 2020

Lors de la dernière émission de Match Points, les invités de Josh Cohen ont été invités à s’exprimer au sujet du record du nombre de titres du Grand Chelem féminin lorgné par Serena Williams depuis plusieurs saisons. Dans cet extrait, Marion Bartoli estime que la meilleure chance de l’Américaine sera à Wimbledon :

“Je pense qu’elle va trouver la force, probablement à Wimbledon car c’est la meilleure surface pour elle. Elle peut gagner rapidement les points, notamment grâce à son service. Et si elle gagne un 24e titre, je suis convaincue qu’elle en gagnera un 25e. Le plus dur c’est de remporter le 24e. De réussir à surmonter toutes les épreuves, d’oublier toutes les défaites pour enfin l’emporter. Je pense que c’est ce qui va se passer à Wimbledon, peut-être l’année prochaine.”

Serena Williams

Même à 39 ans, “elle peut encore gagner un titre”

De son côté, Simon Cambers procède par élimination et pense également que la meilleure chance de succès de Serena sera sur le gazon londonien :

“Si jamais elle y arrive, ce sera à Wimbledon. Le fait que Wimbledon ait été annulé cette année a dû la décevoir, elle plus que quiconque. Car c’était une véritable opportunité pour elle. Quand on voit son style de jeu, son service, la manière dont elle joue et le nombre de fois qu’elle a remporté ce tournoi… Que va-t-elle faire si une quarantaine est décrétée en Australie ? Va-t-elle amener toute sa famille avec elle ? c’est pour ça que gagner l’Open d’Australie me paraît compliqué. Roland-Garros ce ne sera jamais facile. Donc il faut aller de l’avant et se préparer pour Wimbledon l’année prochaine. Elle en a la capacité et clairement l’envie. Oui elle aura 39 ans quand elle jouera l’année prochaine mais je pense qu’elle peut gagner encore un titre. Deux en revanche, pas sûr.”

“Le tennis féminin actuel est de très haut niveau”

Quant à Ben Rothenberg, il se montre plus modéré, en grande partie à cause de l’adversité due au niveau élevé du tennis féminin actuel :

“Je ne sais pas. Ce n’est pas plus facile de gagner un Grand Chelem aujourd’hui. Le tennis féminin actuel est de très haut niveau. Osaka a l’air prête à gagner d’autres titres. Idem pour Barty qui joue très bien. Lors de ses quatre finales, Serena n’a pas eu de chance. Elle a affronté des joueuses qui jouaient incroyablement bien. Donc on verra. Si elle persiste, ça peut peut-être payer. Mais là, ça ne s’est pas vraiment passé comme ça, donc je ne suis pas sûr. Il faut voir la difficulté que cela représente de gagner 23 titres. Même pour une joueuse de son niveau, c’est incroyablement dur de remporter un Grand Chelem.”

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *