La superbe ovation du Centre Court à Suarez Navarro, guérie du cancer, pour sa dernière apparition à Wimbledon

Carla Suarez Navarro dispute la dernière saison de sa carrière. Après sa défaite au premier tour de Wimbledon face à Ashleigh Barty, l’Espagnole, qui est revenue sur le circuit le 1er juin à Roland-Garros après 8 mois pour traiter un cancer du système lymphatique, a reçu une superbe ovation de la part du public du Center Court.

Malgré la défaite, Carla Suarez Navarro n’oubliera sans doute jamais le moment magique qu’elle a vécu sur le Center Court de Wimbledon ce mardi. Guérie d’un lymphome de Hodgkin (cancer du système lymphatique) depuis le 22 avril 2021 et après 8 mois de traitement, l’Espagnole de 32 ans est de retour sur le circuit pour disputer la dernière saison de sa carrière. 

Présente à Wimbledon pour un ultime défi, Carla Suarez Navarro s’est inclinée au premier tour face à la numéro un mondiale Ashleigh Barty. Loin des tristes adieux qu’elle a connu à Roland-Garros en night session dans un stade à huis-clos, la 138e joueuse mondiale a cette fois reçu une superbe standing ovation de la part des spectateurs présents sur le Center Court. Un moment très émouvant.

“Je pense que Wimbledon m’a fait un très beau cadeau. J’en profite vraiment. Je ne peux pas demander quelque chose de mieux que cette journée. Comme vous l’avez dit, l’un de mes derniers matchs ici contre Ash, numéro 1 mondiale, sur le court central, avec le toit.  C’était incroyable. J’apprécie vraiment tout ce que je traverse. Je pense que maintenant, aujourd’hui, j’étais ou je suis la joueuse la plus heureuse du tournoi, c’est sûr. Le public était incroyable, c’était fantastique. Je suis amoureuse de ce tournoi, de ce court et de ce public.” a déclaré l’Espagnole en conférence de presse.

Quelques minutes avant la balle de match, la mère de Carla Suarez Navarro, présente dans les tribunes, a tenu à immortaliser ce moment avec son téléphone. A l’issue de la rencontre, Ashleigh Barty a également tenu à rendre un bel hommage à la championne espagnole.

“C’était incroyable de pouvoir partager le court avec Carla. C’est une combattante, une incroyable compétitrice et une personne charmante. Impossible de trouver quelque chose de négatif à dire sur elle.”

Proche des larmes au moment de quitter le court, Carla Suarez Navarro n’est pas encore à la retraite. L’Espagnole jouera les Jeux olympiques de Tokyo et rangera définitivement les raquettes après l’US Open.

Your comments

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *